Absent depuis 2002, 808 State revient en dévoilant un nouveau titre… et annonce un album

Ça fai­sait longtemps. Les Bri­tan­niques Gra­ham Massey et Andy Bark­er se sont enfin retrou­vés pour nous livr­er Trans­mis­sion Suite, pre­mier album de 808 State depuis Out­put Trans­mis­sion, sor­ti en 2002. Le disque, prévu pour octo­bre, rend notam­ment hom­mage à la ville natale du duo, Man­ches­ter. Il a en effet été enreg­istré dans les anciens stu­dios d’ITV Grana­da (impor­tant chaîne de télévi­sion régionale du Nord-Ouest de l’An­gleterre), où 808 State s’é­tait pro­duit en direct en 1989. De plus, leurs nou­veaux titres s’in­spirent de clas­siques de Man­ches­ter et de Detroit qui ont influ­encé le groupe depuis leurs débuts ; ayant arpen­té la scène élec­tron­ique dès la fin des années 80, les Anglais ont pro­duit d’im­por­tants morceaux tels que “Pacif­ic State” en 1989.

Mais pas ques­tion d’être passéiste ; le désor­mais duo con­fie égale­ment avoir puisé dans la scène club actuelle de leur ville, avec des artistes comme Swing Ting. “C’est sou­vent de la musique urbaine, abstraite et assez déstruc­turée”, explique Gra­ham Massey dans un com­mu­niqué de presse relayé par Res­i­dent Advi­sor.“Ils peu­vent jouer plein de trucs bizarres : ils n’ont pas peur de caler “Bela Lugosi’s Dead” de Bauhaus entre un morceau dub­step, une face B d’un remix elec­tro de reg­gae jamaï­cain des années 80 et des sons de drum & bass.”

Pour nous faire patien­ter d’i­ci la sor­tie de l’al­bum, les Man­cu­niens nous en dévoilent un extrait : le titre “Tokyo Tokyo” est un trip acid house sam­plant allè­gre­ment des extraits vocaux en japon­ais. Les couch­es de per­cus­sions, les lignes de TB-303 et les tex­tures d’arrière-plan se super­posent pour sign­er un track intriguant et entraî­nant. Ils ont donc bien fait de revenir.

(Vis­ité 429 fois)