Skip to main content
Crédit photo : Suffo Moncloa
14 août 2018

Accusée de plagiat, Chris(tine and the Queens) réagit à la polémique

par Simon Brazeilles

L’histoire fait le tour des réseaux sociaux depuis plusieurs semaines. Alors qu’elle effectuait son retour tant attendu avec « Damn, dis-moi », Christine and the Queens – qu’on peut désormais appeler Chris – a fait face à une polémique autour du morceau. En juin dernier, un utilisateur d’Instagram postait une story dans laquelle il démontrait que la batterie, le clavier et la guitare du titre provenaient en fait du logiciel Logic Pro d’Apple. Les boucles étant libres de droit, leur utilisation n’est pas du plagiat et reste complètement légale, bien que matière à débat.

La chanteuse s’était alors brièvement défendue dans L’ObsOr, la récente suppression du clip de « Damn, dis-moi » de YouTube l’a entraînée à réagir par un long message sur Twitter. Alors que le débat sur l’utilisation des samples lui paraît « nul et non avenu », elle explique sa démarche : « Si pour « Damn, dis-moi » j’ai samplé des boucles libres de droit, c’est pour délibérément chercher un son référencé, générique, que je puisse pervertir de l’intérieur. Je n’ai eu aucun souci à le faire, et je le referai bien volontiers si une autre chanson le justifie » en citant également Rihanna et Usher comme utilisateurs réguliers de la même méthode. Puis, selon elle, tout cela était voulu : « J’ai aimé ce coup de poker, le danger, j’ai aimé l’idée qu’on puisse se rendre compte que ce qui avait été utilisé pour faire un single radio se trouve à la portée de tous », qualifiant le titre de « récupération malicieuse de ce qui existe partout pour en faire quelque chose d’ultra-personnel ».

Souhaitant toujours repousser les limites, elle affirme : « Pour moi, créer c’est créer avec tout ce qui m’inspire ; l’interdit est un renoncement ». Enfin, sur une note plus positive, Christine and the Queens explique qu’il y a « des histoires derrière chaque choix ». À retrouver dans son deuxième album Chris, prévu pour le 21 septembre.

Visited 17 times, 1 visit(s) today