Skip to main content
© Exit Festival
20 mai 2022

Accusée d’être « pro-Poutine », Nina Kraviz sort de son silence et se défend

par Guillaume Monnier

Suite à la rupture de son contrat avec son distributeur et la médiatisation de son potentiel « silence  pro-Poutine » dans le cadre du conflit russo-ukrainien, Nina Kraviz est sortie de son silence via un communiqué publié sur son compte Instagram. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nina Kraviz (@ninakraviz)

On se repose la même question qu’il y a trois jours : le silence est-il possible ? Nina Kraviz était sous le feu des critiques suite à son silence à propos de l’invasion du territoire ukrainien par la Russie, et des sordides crimes de guerre recensés par la presse et les organisations internationales, qui s’en ont suivis. Finalement la DJ-productrice russe a laissé un message sur son compte Instagram. Elle déclare : « Je suis une musicienne et je n’ai jamais été impliquée dans le soutien des hommes politiques ou des partis politiques. D’ailleurs je ne prévois pas de le faire à l’avenir. Je ne comprends pas la politique ou les processus sociaux, je ne pense donc pas qu’il soit juste de parler de ce qui se passe en utilisant les réseaux sociaux. Selon moi, cela pourrait même augmenter le degré de haine dévorante ce qui n’aide absolument pas à comprendre. » Avant de citer Sénèque : « La querelle elle-même s’éteindra si l’un des camps refuse de la soutenir ».

 

À lire également
Le silence de Nina Kraviz sur l’Ukraine divise la communauté techno

 

Nina Kraviz, à qui des personnalités du monde de la musique reprochaient ses idéologies « pro-Poutine », ne donnera pas son opinion selon le principe qu’elle est une artiste. « J’ai toujours cru que la mission des musiciens de la musique électronique ainsi que des scènes techno et house est d’unir des personnes en effaçant les frontières plutôt que de les diviser entre eux », se défend-elle. Elle conclut en disant : « Produire, sortir et jouer de la bonne musique est ce qui me tient le plus à cœur. Paix. » Au cas où ce communiqué, datant d’il y a deux jours, ne suffisait pas, Kraviz a remis le couvert aujourd’hui en publiant une vidéo d’elle en pleine production d’un morceau commentant : « Je viens juste de le produire ». Pour l’heure, pas sûr que ces explications suffisent à rétablir un bon lien avec son distributeur et une partie de son public sceptique… Affaire à suivre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nina Kraviz (@ninakraviz)

Visited 302 times, 3 visit(s) today