I Love Techno 2018 © Nicko Guihal

Amélie Lens, Folamour, Bambounou, Adam Beyer : la programmation d’I Love Techno 2019

I Love Tech­no s’est imposé depuis 2011 comme le rendez-vous autom­nal des ama­teurs de musique élec­tron­ique dans le sud de la France. Trois jours et sept lieux : c’est une grande pre­mière pour le fes­ti­val, qui dévoile sa pro­gram­ma­tion tou­jours 100% musiques élec­tron­iques. Rendez-vous à Mont­pel­li­er du 13 au 15 décem­bre pour l’édi­tion 2019 d’I Love Tech­no.

La pre­mière soirée aura lieu dans le théâtre du domaine d’O. À l’af­fiche : le grand Folam­our, la ray­onante Piu Piu, les voisins Palavas et un live de Mézigue. La soirée d’ou­ver­ture est, vous l’au­rez com­pris, tournée autour de la house française. Le main event sera quant à lui plus tech­no. Il aura lieu de 14h à 2h, comme tou­jours au parc des expo­si­tions de Mont­pel­li­er. La Red Room recevra Amélie Lens, le trio berli­nois Fjaak (live), Thy­lacine (live), la coréenne Park Hye jin, Adam Bey­er et bien d’autres encore. Pour ce qui est de la Pur­ple Room, elle met­tra à l’hon­neur entre qua­tre et six DJs ayant gag­né le trem­plin organ­isé en col­lab­o­ra­tion avec le fes­ti­val Dernier Cri. Cette année, grande nou­veauté : deux salles sup­plé­men­taires, dont la pro­gram­ma­tion sera annon­cée dans le mois à venir. Ago­ria, Math­ame et Luca Ruiz — qui aura un week­end chargé puisqu’il joue la veille à l’An­tirouille pour un after — fer­ont vibr­er la Halle Tro­pisme lors du clos­ing. En par­lant des afters du same­di soir (ou plutôt du dimanche matin), il y a le choix : qua­tre soirées dans des clubs de la ville de Mont­pel­li­er, qui dureront pour cer­taines jusqu’à 10h du matin. De l’after au Rock­store en présence de Bam­bounou, et celui au Mélo­mane (tout nou­veau club de la ville), avec Cit­i­zen Kain et Tim­mo, le fes­ti­val investit des lieux partout dans la métro­pole.

Cette année, I Love Tech­no casse son for­mat. Nou­velles salles, mul­ti­ples afters, une ouver­ture et un clos­ing avec des line-up aux petits oignons : cha­cun pour­ra se faire sa pro­pre expéri­ence I Love Tech­no.

Plus d’in­for­ma­tions sur le site web et sur la page Face­book du fes­ti­val.

(Vis­ité 540 fois)