Skip to main content
Andrew Weatherall / ©Tom Mcshane
9 novembre 2020

Le magazine Jockey Slut renaît en publiant un livre-hommage à Andrew Weatherall

par Théo Poddevin

Jockey Slut, l’historique magazine anglais branché dance music et club culture, sort un livre en hommage à l’inoubliable Andrew Weatherall.

Capture d'écran du site Jockey SLut

Depuis février, les hommages se multiplient de la part d’une scène qui pleure encore l’un de ses protagonistes les plus prolifiques. Andrew Weatherall s’est éteint à Londres le 17 février dernier et laisse derrière lui une empreinte indélébile sur la dance music et la club culture. C’est exactement pour ça que le magazine historique Jockey Slut a décidé de renaître de ses cendres pour un numéro hommage au parrain anglais. The Slut – surnom utilisé par les lecteurs pour désigner le magazine – a existé entre 1993 et 2004 et est devenu une référence en matière de journalisme de musiques électroniques. Il donna même lieu à un label : Slut Trax.

 

À écouter également
Un excellent track en hommage à Andrew Weatherall par Overmono (Truss & Tessela)
Daniel Avery rend hommage au “héros” Andrew Weatherall avec ce nouveau track planant

 

Le livre Andrew Weatherall: A Jockey Slut Tribute de 160 pages réunit toutes les interviews qu’Andrew Weatherall a donné au journal et de nombreux articles dévoilant une fois de plus l’ampleur de sa carrière, du milieu des années 80 à 2020. On y trouve également un papier de 10 000 mots en guise de récit de son histoire à travers des interviews de Bobby Gillespie (du groupe mythique Primal Scream), Danny Rampling, Keith Tenniswood (alias Radioactive Man) et bien d’autres.

Toutes les recettes de cette édition seront reversées à Amnesty International, Multiple Sclerosis Society, Thrombosis UK et Crisis, les associations caritatives favorites d’Andrew.

Andrew Weatherall : A Jockey Slut Tribute est disponible à l’achat ici.

 

À lire également 
Tsugi Podcast 302 : Andrew Weatherall

 

Visited 44 times, 1 visit(s) today