Skip to main content
© capture d'écran clip "There’d Better Be A Mirrorball"
30 août 2022

Arctic Monkeys dévoile un brumeux premier single de son prochain album

par Juliette Soudarin

Après quatre ans d’absence Arctic de Monkeys est de retour. Après avoir annoncé la date de sortie de leur septième album The Car, les Britanniques ont dévoilé le single mélancolique « There’d Better Be A Mirrorball »

Enfin – enfin ! – nous savons comment va sonner The Car, le septième album des Arctic Monkeys. Hier soir, le groupe originaire de Sheffield, a dévoilé un premier single. Alors que les quatre lascars interprètent sur scène depuis la fin de l’été le disco « I Ain’t Quite Where I Think I Am » c’est le titre d’ouverture de The Car qu’ils ont préféré révéler au public, « There’d Better Be A Mirrorball ».

 

Un titre tout en douceur, dans la même lignée que leur précédent album Tranquility Base Hotel & Casino, au grand dam de celles et ceux qui regrettent la période tubesque d’AM, l’album aux mille et un hits à guitares lourdes, parfait pour remplir les stades. Pour les autres, qui comme nous, on adoré le virage 70′ expérimental aux antipodes du rock cool d’Arctic Monkeys, on se délecte de « There’d Better Be A Mirrorball ».

Le titre s’ouvre sur des violons et des lignes de pianos. Une mélodie intrigante. L’ambiance est brumeuse dans le bar dans lequel nous amène Alex Turner. Soudain comme les trois coups de bâton frappés dans les salles de théâtre, un martèlement d’accords résonne. La pièce à laquelle nous convient les Britanniques est sur le point de débuter. Une boucle de claviers à la fois inquiétante et mélancolique vient prendre le relaie.

 

À lire aussi Arctic Monkeys annonce son nouvel album et dévoile un nouveau titre en live

 

Et puis avec tout le talent du chanteur pour les accroches – on se rappelle encore de  « I just wanted to be one of The Strokes, now look at the mess you made me make«  sur « Star Treatment » – il lâche un déchirant :  « Don’t get emotional, that ain’t like you / Ne sois pas émotif·ve, ça ne te ressemble pas. » Avec tout notre respect Mister Turner, on l’est. C’est le premier single que vous nous offrez en quatre ans et c’est une sublime ritournelle. Une ritournelle qui accompagnera pendant longtemps nos peines de coeur.

Côté clip, on retrouve Arctic Monkeys en studio ou plutôt Turner et ses musiciens. Car si l’on veut être complètement honnête cela fait longtemps que Matt, Jamie et Nick semblent n’être que les accompagnateurs des pérégrinations musicales du chanteur.

Faites donc votre deuil, la maturité musicale des singes de l’Arctique est bien ces ballades orchestrales où se répondent et s’entremêlent instruments à cordes. Les guitares ont été bazardées depuis bien longtemps pour laisser place à un The Last Shadow Puppets 2.0, le projet parallèle rock baroque que mène Alex Turner avec son comparse Miles Kane. Et ce n’est pas pour nous déplaire. The Car sortira le 21 octobre prochain.

Visited 40 times, 1 visit(s) today