Skip to main content
© Yves de Orestis
31 mars 2023

Astropolis annonce la mort d’un de ses fondateurs, Matthieu Guerre-Berthelot

par Corentin Fraisse

Via ses réseaux sociaux ce vendredi 31 mars, le festival Astropolis a fait une annonce qui déchire le coeur. Matthieu Guerre-Berthelot, l’un de ses créateurs et moteur du festival, est décédé à l’âge de 52 ans. 

Le Brestois était un infatigable promoteur militant des musiques électroniques. En 1995, il avait notamment participé à la première édition du plus vieux festival électronique toujours en activité, en organisant une rave dans un champ… Alors même que l’État était en guerre contre lesdites raves, soirées techno non déclarées. Le festival Astropolis a annoncé sa disparition dans un communiqué, relayé sur les réseaux sociaux.

Il commence par « C’est avec une tristesse infinie qu’Astropolis apprend la disparition d’un de ses créateurs, un de nos « Sonics » et pilier historique du festival Matthieu Guerre-Berthelot. » On peut également y lire « Mathieu est celui qui a imaginé de nombreuses extravagances et osé les paris les plus fous pour Astropolis, ayant toujours à coeur de rendre chaque édition unique » ; « Il était aussi fan du public d’Astropolis, ce beau mélange de générations et d’identités plurielles qui se côtoient dans le même maelstrom dont Matthieu adorait ressentir l’énergie côté fosse, équipé de ballons, de pétales de roses, de paillettes ou de guirlandes pour rendre la fête encore plus fun »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par astropolis (@astropolis)

Si vous préférez consulter le post sur Facebook, c’est par ici.

« Matthieu était une âme brillante, créative et passionnée qui a bataillé pour que les étoiles de sa cité rayonnent (…) avec ce qu’il fallait de désinvolture pour que ça passe, et d’imagination pour en faire un événement à part » […] « La famille Astropolis perd un énorme pilier aujourd’hui, et lui consacrera la suite de son aventure »

Visited 119 times, 1 visit(s) today