Skip to main content
XL Recordings / Capture d'écran via Youtube
8 avril 2024

Avec ‘1+1 = 11’, Peggy Gou donne raison à JCVD

par Léa Crétal

Improbable mais vrai. En calcul mathématique, Jean-Claude Van Damme et Peggy Gou semblent sortis de la même école : ‘1+1 = 11’ est le troisième extrait du premier album de la DJ-productrice Peggy Gou,  I Hear You, prévu pour le 7 juin prochain chez XL Recordings. Un hommage à l’eurodance des années 2000. 

Ses tracks ‘Starry Night‘ et ‘It Makes You Forget‘ ont fait d’elle l’une des productrices house qui déplacent les foules. Une pente ascendante que la Sud-Coréenne n’a cessé de gravir, jusqu’à l’explosion planétaire de ‘(It Goes Like) Nanana‘ l’été dernier, cumulant aujourd’hui plus de 410 millions d’écoutes sur Spotify. Ce que Peggy Gou n’avait pas encore révélé, c’est que ‘(It Goes Like) Nanana’ constituait le premier extrait de son tout premier album, à paraître en juin prochain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Peggy Gou 구 (@peggygou_)

Dans la foulée, la superstar avait dévoilé en novembre dernier ‘I Believe In Love Again’, deuxième single en collab’ avec Lenny Kravitz. Vous connaissez la règle : jamais deux sans trois. Voilà donc un troisième track chargé de breaks, directement inspiré de la trance/eurodance des années 2000. Ça s’intitule ‘1+1 = 11’ et c’est propice aux closings, sous les lueurs du petit matin.

‘1+1 = 11’ est accompagné d’un clip, dans lequel l’artiste islando-danois Olafur Eliasson, fasciné par la perception et le mouvement, danse le breakdance à l’intérieur d’une installation lumineuse de son studio berlinois.

Également sur tsugi.fr : Peggy Gou, fan hardcore de feta : c’est quoi encore cette histoire ?
Visited 361 times, 1 visit(s) today