Skip to main content
16 décembre 2019

Battle Opéra : quand le hip-hop prend l’Opéra Garnier

par Claire Grazini

À l’occasion des 350 ans de la création de l’Opéra de Paris, l’institution culturelle française a décidé d’organiser un battle de danse hip-hop au Palais Garnier le 26 décembre. L’Opéra a choisi un collaborateur de renom pour cet événement puisque Bruce Ykanji, chorégraphe, danseur et créateur des événements incontournables Juste Debout, a aidé à la mise en place du Battle Opéra.

Huit danseur·se·s ont été pré-sélectionné·e·s lors d’épreuves éliminatoires de Toulon à Lille, tout au long de l’année. Tou·te·s vont devoir s’affronter lors de cette soirée Battle Opéra aux côtés de huit autres danseur·se·s, invité·e·s à participer par Bruce Ykanji. Parmi tous les noms, deux ont retenu notre attention : Yukino McHugh alias KINO et Brandon Malboneige Masele alias Miel. La première, aux origines japonaise et australienne, mélange les influences entre le popping et le Nihon Buyo, une danse traditionnelle japonaise. Le deuxième lui, s’inspire des musiques électroniques pour ses mouvements et a tourné avec Christine and the Queens ces deux dernières années.

Du côté du jury, le casting est d’or puisque l’on retrouve les Twins, Laurent et Larry Bourgeois et Junior Almeida du milieu de la danse hip-hop, ainsi que François Alu et Régine Chopinot. Au-delà de l’enjeu sportif pour les participant·e·s, il s’agit d’un événement symbolique où le classique et le hip-hop se mélangent. Entre les affrontements, des duos de danseur·se·s de ces deux horizons viendront performer sur la scène du Palais Garnier.

Visited 32 times, 1 visit(s) today