Billie Eilish sort “Guitar Songs”, un EP aussi doux que politique

Avec son EP Gui­tar Songs, Bil­lie Eil­ish revient à l’essentiel et finale­ment sur ce qui fait qu’on l’aime tant : sa voix et une guitare. 

Sur­prise. Bil­lie Eil­ish nous bal­ance un EP de deux titres qui, mal­gré leur appar­ente douceur, sont forte­ment poli­tisés et dénon­cent avec fer­veur la révo­ca­tion du droit à l’avortement.

Une poignée de chanceux avait décou­vert “TV” en avant-première lors d’un con­cert à Man­ches­ter. Le morceau avait d’autant plus fait sen­sa­tion, puisque selon ses dires, elle n’avait pas écrit depuis 5 ans. Avec le tal­ent qu’on lui con­naît pour se met­tre à nu, Bil­lie avoue pass­er son temps devant la télé, “à regarder le procès de deux stars du ciné­ma”. On com­prend son allu­sion à la guerre entre John­ny Depp et Amber Heard, qui avait sec­oué l’Amérique. Le pub­lic avait été immé­di­ate­ment séduit, reprenant même en choeur les dernières paroles, ques­tion­nement exis­ten­tiel que cha­cun a déjà con­nu : “Maybe I’m the prob­lem”… ( Peut-être que je suis le problème…) 

 

The 30th” est une bal­lade enchanter­esse qui monte en puis­sance au fil des notes. Il est ques­tion d’un grave acci­dent de voiture qu’a subi un de ses amis. Dans un entre­tien avec Zane Lowe, l’artiste avoue que cette chan­son a été écrite le 30 décem­bre avec son frère et pro­duc­teur Finneas, qui l’ac­com­pa­gne dans tous ses pro­jets depuis “Ocean Eyes”. À écouter sans mod­éra­tion pour résis­ter à ce monde de brutes.

(Vis­ité 605 fois)