Artwork de la mixtape par Xavier Cyr

🔊 Blink-182, Da Hool, Ciara : cette brillante mixtape de reprises techno par Ryan Playground

Sous son alias TDJ, la Mon­tréalaise Ryan Play­ground qui a mul­ti­plié les sin­gles et EPs depuis son album 16/17 de 2018, a sor­ti hier une bril­lante mix­tape de remix­es tech­no de cer­taines de ses chan­sons pop préférées.

Tout a l’air d’une blague au pre­mier abord, mais en fait TDJ-182 est plutĂ´t comme une chas­se au tré­sor. De la pochette aux sept repris­es de sa mix­tape, Ryan Play­ground sous son alias TDJ mul­ti­plie les clins d’œil et sans sur­prise : on est ravis.

Pochette orig­i­nale de l’al­bum de Blink-182, “Ene­ma Of The State”, 1999

Que l’on com­prenne bien de quoi il s’ag­it : “TDJ-182” est une dou­ble rĂ©fĂ©rence Ă  l’ap­pel­la­tion des releas­es de son pro­jet TDJ (“Ter­rain De Jeux”) et au groupe de pop-punk Blink-182 – et on com­prend mieux son art­work qui est bien sĂ»r un total remake de celle du groupe cal­i­fornien pour son album Ene­ma Of The State de 1999.

Mais la mix­tape ne s’ar­rĂŞte pas qu’à Blink. Par exem­ple, le « One, Two, Schweps » de la DJ cana­di­enne est tirĂ© du « 1, 2, step » de Cia­ra et Mis­sy Elliott. Le « Meet Her At The Love Parade » de Da Hool devient ain­si « Luv Parade », « Delir­i­um » de Silence et Sarah McLach­lan se trans­forme en « Sarah’s Delir­i­um », puis le dĂ©li­cieux « Rap­ture » de IIO (qu’on réé­coute en boucle depuis la dĂ©cou­verte de son remix) devient « Sugar Â».

Tous remaniĂ©s d’une main de maĂ®tre Ă  la sauce danc­ing et tech­no boun­cy de TDJ, on vous laisse devin­er les trois derniers tracks : met­tez les orig­in­aux en com­men­taires Face­book de cet article !

(Vis­itĂ© 1 133 fois)