Skip to main content
21 février 2019

Brit Awards : Jorja Smith récompensée, pas Aphex Twin

par Victor Goury-Laffont

Les Victoires de la musique version British se déroulaient hier soir à la O2 Arena de Londres. Si le concept est essentiellement le même qu’en France, à savoir une cérémonie de récompenses pour musiciens, les artistes primés ne sont pas toujours dans le même registre. Cette année, les Brit Awards avaient notamment nominé dans diverses catégories la jeune chanteuse Jorja Smith, mais aussi Christine and the Queens et même Aphex Twin, le véteran de l’IDM, qui concourait pour le prix de meilleur artiste solo britannique masculin.

Malheureusement, Richard D. James est reparti les mains vides. Malgré la bonne réception de son EP Collapse, il n’a pas pu séduire le jury autant que George Ezra – chanteur folk – qui ressort donc gagnant. Un troisième échec pour Aphex Twin qui avait déjà été nominé dans cette même catégorie en 2002 et 2016. Autre perdante : Christine and The Queens. Présente dans la catégorie d’artiste internationale après la sortie de son album Chris en mai dernier, elle n’a pas pu passer devant Ariana Grande, dont le dernier album Thank U Next cartonne actuellement.

Mais tout le monde n’est pas ressorti déçu de cette soirée : Jorja Smith a en effet été primée artiste solo britannique féminine de l’année. Auteure de l’album Lost & Found, elle avait échouée aux Grammys dans la catégorie meilleure nouvelle artiste mais reçoit donc un prix majeur dans son pays natal. Déjà une consécration pour l’artiste qui entame à peine sa vingtaine.

Visited 16 times, 1 visit(s) today