Ca sort aujourd’hui : vendredi 22 mars

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie : c’est le “ça sort aujourd’hui”. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week­end avec le nou­veau Dj-Kicks signé Lau­rel Halo, la house engagée de Jay­da G, les pro­duc­tions éclec­tiques de Mâh­foud, la soul-pop de Kevin Gar­rett, les pro­duc­tions spa­tiales de Ste­fan Smith, et l’electro-pop de Suna.

Laurel Halo — Dj-Kicks [!K7 Records]

Le retour de la série culte. Depuis 1995, !K7 Records pro­pose à des DJs clés de la scène élec­tron­ique de con­coc­ter un mix dans le cadre de leur série Dj-Kicks. Au fil du temps, le label a accueil­li des artistes aus­si impor­tants que Carl Craig, Nina Krav­iz, Moody­mann et tout dernière­ment Leon Vyne­hall. Aujour­d’hui, c’est l’Améri­caine Lau­rel Halo qui passe der­rière les platines pour un nou­veau disque. Con­nue pour ses com­po­si­tions expéri­men­tales, min­i­mal­istes et ambi­ent, la musi­ci­enne avait déton­né en pro­posant “Sweet­ie”, un pre­mier inédit extrait de ce mix plus dansant qu’à l’ac­cou­tumé. Et c’est glob­ale­ment la direc­tion que prend cette com­pi­la­tion, avec des titres déchaînés de Par­ris, Red Axes ou encore Rrose offerts sans inter­rup­tion, et bien évidem­ment quelques inédits de Lau­rel Halo elle-même.

Jayda G — Significant Changes [Ninja Tune]

Les deux pre­miers titres de house énergique à l’ac­cent dis­co que nous avait offert Jay­da G ne lais­saient pas for­cé­ment mesur­er la diver­sité styl­is­tique qu’of­fre Sig­nif­i­cant Changes. L’artiste cana­di­enne dévoile aujour­d’hui son pre­mier disque, sor­ti via Nin­ja Tune. Out­re ses morceaux les plus fes­tifs, cet album mar­que aus­si par son audace, et ce dès le titre d’ou­ver­ture “Uni­fy­ing the Cen­ter”, sac­cadé et planant. Au-delà de la musique, ce long-format se veut être un point d’ac­cord entre les deux pas­sions de la DJ : l’en­vi­ron­nement et la musique, d’où son titre Sig­nif­i­cant Changes. Un disque effi­cace, réfléchi et engagé donc, qui, l’artiste espère, per­me­t­tra de “rap­procher [ses] deux mon­des”.

Mâhfoud — The Fear Of Dying With Potential [

Un autre album inau­gur­al, cette fois de l’artiste alle­mand Mâh­foud. The Fear Of Dying With Poten­tial nous arrive aujour­d’hui via Klas­si­fied Records. For­mé en tant que gui­tariste, il prend le temps dans ce pre­mier disque d’in­té­gr­er des élé­ments acous­tiques et élec­tron­iques, avec un sens de la mélodie omniprésent. Des titres élec­tron­iques tein­tées de hip-hop ou d’am­bi­ent s’en­chaî­nent, avec une cer­taine imprévis­i­bil­ité mais sans manque de cohérence pour autant. On ne sait pas s’il craint vrai­ment la mort, mais Mâh­foud prou­ve cer­taine­ment son poten­tiel.

Kevin Garrett — Hoax [KG Music, LLC]

Un pre­mier album pour le jeune améri­cain Kevin Gar­rett. Avec ses doux accords de piano et ses voix au creux de l’or­eille, l’artiste nous plonge dans l’u­nivers calme et intimiste de Hoax. Treize morceaux qui pren­nent la forme d’une pop tein­tée de soul. Au niveau du chant, on sent l’in­flu­ence de Sam Smith et du James Blake du début des années 2010. D’ailleurs l’au­teur d’Assume Form et le musi­cien ont tout deux par­ticipé à la pro­duc­tion d’un titre de l’al­bum Lemon­ade de Bey­on­cé sor­ti en 2016 et nom­mé pour un Gram­my Award.

Stefan Smith — Stefan Smith [Sapiens Records]

Ago­ria est un homme de goût. Sur son label Sapi­ens Records, l’artiste a signé le pro­duc­teur Ste­fan Smith, qui nous livre aujour­d’hui un pre­mier album réus­si. Entre ambi­ent, elec­tron­i­ca et IDM, la galette nous propulse dans l’e­space. On pensera par exem­ple aux arpeg­gios rêveurs de “Mir­ror”, à ceux, plus acid de “All Strange Way” ou aux nappes vocodées de “Ves­tige”. Côté inspi­ra­tion, l’om­bre de l’écurie Warp plane au-dessus de la pro­duc­tion, notam­ment sur “Zone (3)” dont les syn­thés doux et noisy ren­voient directe­ment à Boards of Cana­da. À écouter-ci dessous :

Suna — Libre Service [PIAS]

En décem­bre dernier, on vous présen­tait l’EP Sur­prise Sur­prise de Suna. Aujour­d’hui le pro­duc­teur parisien revient avec un album com­plet de douze titres. Plus doux que son prédécesseur mais aus­si moins instru­men­tal et élec­tron­ique, ce nou­veau long-format fait la part belle aux chan­sons. On y retrou­ve égale­ment son morceau “Noir”, déjà sor­ti quelques temps aupar­a­vant.

(Vis­ité 706 fois)