Skip to main content
22 mars 2019

Ca sort aujourd’hui : vendredi 22 mars

par Victor Goury-Laffont

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie : c’est le “ça sort aujourd’hui”. Voici donc de quoi accompagner votre weekend avec le nouveau Dj-Kicks signé Laurel Halo, la house engagée de Jayda G, les productions éclectiques de Mâhfoud, la soul-pop de Kevin Garrett, les productions spatiales de Stefan Smith, et l’electro-pop de Suna.

Laurel Halo – Dj-Kicks [!K7 Records]

Le retour de la série culte. Depuis 1995, !K7 Records propose à des DJs clés de la scène électronique de concocter un mix dans le cadre de leur série Dj-Kicks. Au fil du temps, le label a accueilli des artistes aussi importants que Carl Craig, Nina Kraviz, Moodymann et tout dernièrement Leon Vynehall. Aujourd’hui, c’est l’Américaine Laurel Halo qui passe derrière les platines pour un nouveau disque. Connue pour ses compositions expérimentales, minimalistes et ambient, la musicienne avait détonné en proposant « Sweetie », un premier inédit extrait de ce mix plus dansant qu’à l’accoutumé. Et c’est globalement la direction que prend cette compilation, avec des titres déchaînés de Parris, Red Axes ou encore Rrose offerts sans interruption, et bien évidemment quelques inédits de Laurel Halo elle-même.

Jayda G – Significant Changes [Ninja Tune]

Les deux premiers titres de house énergique à l’accent disco que nous avait offert Jayda G ne laissaient pas forcément mesurer la diversité stylistique qu’offre Significant Changes. L’artiste canadienne dévoile aujourd’hui son premier disque, sorti via Ninja Tune. Outre ses morceaux les plus festifs, cet album marque aussi par son audace, et ce dès le titre d’ouverture « Unifying the Center », saccadé et planant. Au-delà de la musique, ce long-format se veut être un point d’accord entre les deux passions de la DJ : l’environnement et la musique, d’où son titre Significant Changes. Un disque efficace, réfléchi et engagé donc, qui, l’artiste espère, permettra de « rapprocher [ses] deux mondes« .

Mâhfoud – The Fear Of Dying With Potential [

Un autre album inaugural, cette fois de l’artiste allemand Mâhfoud. The Fear Of Dying With Potential nous arrive aujourd’hui via Klassified Records. Formé en tant que guitariste, il prend le temps dans ce premier disque d’intégrer des éléments acoustiques et électroniques, avec un sens de la mélodie omniprésent. Des titres électroniques teintées de hip-hop ou d’ambient s’enchaînent, avec une certaine imprévisibilité mais sans manque de cohérence pour autant. On ne sait pas s’il craint vraiment la mort, mais Mâhfoud prouve certainement son potentiel.

Kevin Garrett — Hoax [KG Music, LLC]

Un premier album pour le jeune américain Kevin Garrett. Avec ses doux accords de piano et ses voix au creux de l’oreille, l’artiste nous plonge dans l’univers calme et intimiste de Hoax. Treize morceaux qui prennent la forme d’une pop teintée de soul. Au niveau du chant, on sent l’influence de Sam Smith et du James Blake du début des années 2010. D’ailleurs l’auteur d’Assume Form et le musicien ont tout deux participé à la production d’un titre de l’album Lemonade de Beyoncé sorti en 2016 et nommé pour un Grammy Award.

Stefan Smith — Stefan Smith [Sapiens Records]

Agoria est un homme de goût. Sur son label Sapiens Records, l’artiste a signé le producteur Stefan Smith, qui nous livre aujourd’hui un premier album réussi. Entre ambient, electronica et IDM, la galette nous propulse dans l’espace. On pensera par exemple aux arpeggios rêveurs de « Mirror », à ceux, plus acid de « All Strange Way » ou aux nappes vocodées de « Vestige ». Côté inspiration, l’ombre de l’écurie Warp plane au-dessus de la production, notamment sur « Zone (3) » dont les synthés doux et noisy renvoient directement à Boards of Canada. À écouter-ci dessous :

Suna — Libre Service [PIAS]

En décembre dernier, on vous présentait l’EP Surprise Surprise de Suna. Aujourd’hui le producteur parisien revient avec un album complet de douze titres. Plus doux que son prédécesseur mais aussi moins instrumental et électronique, ce nouveau long-format fait la part belle aux chansons. On y retrouve également son morceau « Noir », déjà sorti quelques temps auparavant.

Visited 36 times, 1 visit(s) today