Ca y est : Jacques et Superpoze ont sorti leur EP collaboratif !

Qui l’eut cru ! L’atypique pro­duc­teur tech­no Jacques allie ses forces à celles du pro­duc­teur et beat­mak­er français Super­poze, et le néo‐duo pro­pose aujourd’hui un disque de trois morceaux. En préam­bule, les musi­ciens ont dévoilé le titre homonyme de ce nou­v­el EP, “End­less Cul­tur­al Turnover”, ambi­ent à souhait et qui mar­quait le début de cette col­lab­o­ra­tion atten­due.

Plus fidèle aux inspi­ra­tions tech­no de Jacques, le reste de la nou­veauté n’en est pas moins éton­nante. “Nat­ur­al Takeover” offre une com­po­si­tion min­i­mal­iste, appuyée essen­tielle­ment sur des per­cus­sions épurées et de dis­crètes cordes élec­tron­iques. Frôlant la barre des huit min­utes, on y retrou­ve des touch­es du bruitisme dont l’artiste de Pain Sur­pris­es Records raf­fole, allié à une sorte de mélan­col­ie opti­miste dont Super­poze est cou­tu­mi­er. Des sen­ti­ments sim­i­laires ressor­tent sur “The Cor­ri­dor”, titre de clô­ture de ce mini‐disque. Plus ryth­mé que le précé­dent, il en réem­ploie néan­moins l’aspect hyper mélodique, pro­posant une dynamique big room encore plus mar­quée. Une oeu­vre effi­cace, qui — sans trahir l’identité artis­tique de ces auteurs — détonne un peu avec leurs travaux antérieurs. Peut‐être la mar­que d’un style pro­pre à cette paire nou­velle­ment com­posée.

Ecoutez End­less Cul­tur­al Turnover

Et si vous êtes plutôt Spo­ti­fy

(Vis­ité 1 091 fois)