Skip to main content
28 juillet 2017

Ça sort aujourd’hui : vendredi 28 juillet

par Lucas Martin

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie. Voici donc de quoi accompagner votre week-end ! 

Terence Fixmer — Force EP [Ostgut Ton]

La musique de Terence Fixmer n’est pas vraiment celle qui viendrait à l’esprit pour accompagner l’été. C’est froid, sombre, métallique et ce nouvel EP reste dans les mêmes tonalités. Pourtant, on ne peut s’empêcher de tomber amoureux de l’ambiance diabolique qui se dégage de « Force » ou de celle plus tortueuse de « Sidewalk » et « Striking Patters ». En plus, ça sort sur Ostgut Ton, c’est donc immanquable.

Ben Frost — Threshold Of Faith [Mute Records]

Bon ok, c’est disponible depuis hier sur les plateformes de streaming, mais ça sort aujourd’hui en vinyle ! Et puis tous les écarts sont permis avec Ben Frost, qui a surpris tout le monde avec ce nouvel EP non annoncé. Le compositeur et ingénieur du son australien ne change pas ses bonnes habitudes et offre avec Threshold Of Faith un voyage expérimental d’une trentaine de minutes où le bruit et le minimalisme sont rois. Grandiose.

BadBadNotGood — Late Night Tales [Late Night Tales]

La musique de BadBadNotGood rime souvent avec éclectisme et mélange des genres : jazz, hip-hop, électro, il y a un peu de tout ça dans les créations du quartet canadien. Alors une compilation conçue par ses soins, en l’occurence la très belle série Late Night Tales, ça ne peut qu’être un grand moment. Boards Of Canada, The Beach Boys, Thundercat et bossa nova, voilà le genre de mélange qui anime ce superbe disque, tout en douceur et brillamment mixé.

Superpitcher — The Golden Ravedays 7 [Hippie Dance]

Pour ceux qui n’ont pas suivi, Superpitcher a décidé de prendre l’expression « long-format » à la lettre en 2017. Avec The Golden Ravedays, le producteur allemand dévoile une sorte d’autobiographie musicale pour faire le point sur vingt ans d’une riche carrière. Petite subtilité cependant, ce nouvel album de 24 titres est découpé en 12 maxis de deux morceaux, un pour chaque mois de l’année. La numéro 7 s’écoute juste ici avec « Andy », composé en hommage à Warhol et « Yves » pour monsieur Saint-Laurent. Il y a pire comme influences !

Ross From Friends — The Outsiders [Magicwire]

Il n’y a pour le moment que des previews à se mettre sous la dent pour le commun des mortels, mais cet EP de Ross From Friends est un délice dont il fallait parler. Sorti sur le label du génial Lone, The Outsiders est une ode à la house lo-fi. C’est vaporeux, extrêmement doux et les samples sont délicieusement sélectionnés. Mention spéciale pour « Romeo, Romeo », un chef d’oeuvre.

Visited 30 times, 1 visit(s) today