Crédit Photo : Julie Oona

Ça sort aujourd’hui : vendredi 6 juillet

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie : c’est le “ça sort aujourd’hui”. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end avec les sons col­orés d’Aedan et Boukan Records, le rock de parpaing 2.2, la tech-house de Lau­ra Jones et l’élec­tro acci­den­tée de Mor­gan Blanc et WEN

Aedan — Le temps [Nadea]

Cette semaine, le pro­jet porté par l’ex-C2C DJ Pfel dévoilait le nou­v­el extrait “Le Temps” dans un clip hyp­no­ti­sant. Rythme lent, vio­lons cinglants, bass­es et des per­cus­sions lour­des aux­quelles s’ajoutent des bruits de verre brisé et le tic-tac stres­sant d’une mon­tre… On était vite char­mé par la musique. Le pre­mier EP d’Aedan, Le Temps, est com­posé de cinq titres qui se rap­prochent de l’époque DMC de C2C : tou­jours la cul­ture des temps forts, de la mon­tée en pres­sion jusqu’à un drop puis­sant, des mélodies très col­orées, d’indé­ni­ables influ­ences hip-hop… Le pro­jet Aedan (“petit feu” en gaélique) est par­ti pour nous enflammer.

parpaing 2.2 — Bumper

Préparez-vous aux chocs. Le trio féminin parpaing 2.2 ‑guitare/chant, syn­thés, batterie- débar­que en trombe avec Bumper. Trois extraits dévoilés ces derniers mois “The Fist”, “Chauve”, “Old Men”… Et enfin le pre­mier album Bumper : 9 titres au car­refour de 3 éner­gies qui se ren­con­trent pour don­ner un son brut, nour­ri de riffs fuzz assez gras, de bat­ter­ies solides donc sim­ples mais effi­caces et d’un chant entre flegme et révolte, avec un accent frag­ile et char­mant… parpaing 2.2, c’est du rock décom­plexé, aux quelques influ­ences élec­tro qui pren­nent même le dessus sur “Visu­al” et “BRL”… Ce qui est cer­tain, c’est que tout ça vient des tripes : l’e­sprit est résol­u­ment punk.

Morgan Blanc — Le temps [Lumière Noire Records]

DJ et pro­duc­teur de 28 ans, Mor­gan Blanc a façon­né sa tech­nique der­rière les plateaux des clubs, Bad­aboum, Petit Bain ou Katerblau. Accro aux sonorités som­bres, il fait s’en­tre­cho­quer des per­les élec­tron­iques vicieuse­ment cold et dirty à la fois. Nouveau-venu parisien chez Lumière Noire, Mor­gan lâche un pre­mier opus séduisant : des com­po­si­tions élec­tro aux mélodies abruptes et des rythmes midtem­po qui dessi­nent les con­tours d’un univers lugubre et sou­vent sen­suel… Matu­rité han­tée et sauvage.

Laura Jones — A Matter of Time [Sensoramic]

La pro­duc­trice de Leeds est de retour sur son pro­pre label Sen­so­ram­ic, avec un EP d’ex­cur­sions tech-house. “Path­way” est un titre qui fera bouger les nuques avec un rythme sub­til, des syn­thés bouil­lon­nants et des sam­ple vocaux qui don­nent une atmo­sphère trip­py. “Tough Crowd” le voy­age psy­chédélique un peu plus loin, pour un tour­bil­lon dansant dans une coupe faite pour des moments de dans­es fer­mées des yeux. Pour finir, le remix 100 Hz de “Path­way” utilise tam­bours, écho et mix­age plus impor­tant pour accentuer les élé­ments mélodiques et vocaux, et redonner à l’o­rig­i­nal une vision déli­cate et habitée.

WEN — EPHEM:ERA [Big Dada]

Owen Dar­by aka WEN signe son pre­mier long-format depuis Sig­nals en 2014 : EPHEM: ERA est un par­cours expéri­men­tal au pays du son élec­trique. WEN retrou­ve ses pre­mières amours et con­serve son style de basse, tout en essayant et essaie d’ap­porter un souf­fle nou­veau aux mou­ve­ments actuels de la scène bri­tan­nique. Pour cet album de 12 pistes agitées rel­a­tive­ment cour­tes, il s’est surtout inspiré de ce qu’il désigne comme la “société Inter­net”, sans repos pos­si­ble. Cela donne 12 titres agités, spa­ti­aux et acci­den­tés qui ne lais­sent pas indif­férents… Ces qua­tre ans d’at­tente n’ont pas été inutiles.

Boukan Records Compilation — Heat Music Only [Boukan Records]

Non non, rien à voir avec le jin­gle NRJ. Boukan Records, c’est le label de Bamao Yende qui présent ses tal­ents pépite avec dans une nou­velle com­pil’ de 13 titres : house tein­tée de sons afro, rythmes exo­tiques et ani­més, beats per­cus­sifs par­fois bien énervés… Un con­den­sé cohérent inten­sé­ment vivant, plein de grooves tor­rides et de pistes tail­lées pour les clubs. Pour une com­pi­la­tion qui ne ressem­ble qui invite au voy­age et ne ressem­ble à aucune autre. En atten­dant la pub­li­ca­tion de la com­pil’ entière dans la journée, écoutez la pre­mière track par Bamao Yende himself.

(Vis­ité 702 fois)