Skip to main content
11 janvier 2019

Ca y est : Gesaffelstein et The Weeknd ont sorti un nouveau morceau

par Victor Goury-Laffont

Gesaffelstein rend ses fans fous. L’artiste français a fait le choix d’une communication cryptique et minimaliste ces derniers mois. Une campagne d’affichage mystérieuse, des teasers étonnants, et une annonce d’album subite ont suffit à générer de l’attention autour du musicien. Et il en profite bien, en sortant aujourd’hui « Lost In The Fire », son nouveau titre avec le chanteur canadien The Weeknd. Gesaffelstein avait déjà révélé, lundi, un extrait de 30 secondes de ce morceau collaboratif. Une union entre les deux artistes désormais bien installée : Mike Lévy était déjà à la production sur My Dear Melancholy, le dernier EP de l’artiste R’n’B. Le timing de la sortie laisse à penser que la chanson apparaitra sur Hyperion, l’album annoncé le 10 décembre par Gesaffelstein. La sortie devrait intervenir plus tard cette année.

« Lost In The Fire » s’inscrit plus dans le registre de The Weeknd que de son acolyte. Les sonorités pop et la mise en avant de la voix aïgue du chanteur rappellent les sorties du Canadien depuis Beauty Behind The Madness en 2015. Si la production apparait moins brute et industrielle que « Reset« , dernier titre du producteur français paru fin novembre, on y retrouve une même atmosphère relativement sombre. Les plus friands de polémiques auront en tout cas de quoi se réjouir : The Weeknd est soupçonné d’attaquer dans ce morceau son compatriote Drake. La phrase « Et je veux juste un bébé avec la bonne / Car je serai jamais celui qui en cacherait un » pourrait en effet être une pique lancée au rappeur, dont l’existence d’un fils caché avait été révélée par Pusha-T en mai dernier.

Le morceau s’accompagne d’un clip gothique et baroque, très esthétique qu’on vous propose de découvrir ci-dessous :

Si vous êtes plutôt Deezer :

Et si vous êtes plutôt Spotify : 

Visited 46 times, 1 visit(s) today