Ca y est : Gesaffelstein et The Weeknd ont sorti un nouveau morceau

Gesaf­fel­stein rend ses fans fous. L’artiste français a fait le choix d’une com­mu­ni­ca­tion cryp­tique et min­i­mal­iste ces derniers mois. Une cam­pagne d’af­fichage mys­térieuse, des teasers éton­nants, et une annonce d’al­bum subite ont suf­fit à génér­er de l’at­ten­tion autour du musi­cien. Et il en prof­ite bien, en sor­tant aujour­d’hui “Lost In The Fire”, son nou­veau titre avec le chanteur cana­di­en The Week­nd. Gesaf­fel­stein avait déjà révélé, lun­di, un extrait de 30 sec­on­des de ce morceau col­lab­o­ratif. Une union entre les deux artistes désor­mais bien instal­lée : Mike Lévy était déjà à la pro­duc­tion sur My Dear Melan­choly, le dernier EP de l’artiste R’n’B. Le tim­ing de la sor­tie laisse à penser que la chan­son appa­raitra sur Hype­r­i­on, l’al­bum annon­cé le 10 décem­bre par Gesaf­fel­stein. La sor­tie devrait inter­venir plus tard cette année.

Lost In The Fire” s’in­scrit plus dans le reg­istre de The Week­nd que de son acolyte. Les sonorités pop et la mise en avant de la voix aïgue du chanteur rap­pel­lent les sor­ties du Cana­di­en depuis Beau­ty Behind The Mad­ness en 2015. Si la pro­duc­tion appa­rait moins brute et indus­trielle que “Reset”, dernier titre du pro­duc­teur français paru fin novem­bre, on y retrou­ve une même atmo­sphère rel­a­tive­ment som­bre. Les plus friands de polémiques auront en tout cas de quoi se réjouir : The Week­nd est soupçon­né d’at­ta­quer dans ce morceau son com­pa­tri­ote Drake. La phrase “Et je veux juste un bébé avec la bonne / Car je serai jamais celui qui en cacherait un” pour­rait en effet être une pique lancée au rappeur, dont l’ex­is­tence d’un fils caché avait été révélée par Pusha‑T en mai dernier.

Le morceau s’ac­com­pa­gne d’un clip goth­ique et baroque, très esthé­tique qu’on vous pro­pose de décou­vrir ci-dessous :

Si vous êtes plutôt Deez­er :

Et si vous êtes plutôt Spo­ti­fy : 

(Vis­ité 5 313 fois)