Capture d'Ă©cran YouTube

👀 Ce superbe trip des Bretons d’ATOEM dans leur dernière session live

Les deux Ren­nais d’ATOEM revi­en­nent avec une mag­nifique vidéo de leur titre “Pre­cious Land” joué en live. Ils se pro­duiront same­di prochain au fes­ti­val Panora­mas.

ATOEM

Du 23 au 26 sep­tem­bre, l’in­con­tourn­able fes­ti­val bre­ton Panora­mas revient Ă  Mor­laix pour libĂ©r­er tous les jeunes fĂŞtards de la rĂ©gion de la frus­tra­tion du Covid. On y retrou­vera Folam­our, Rebe­ka War­rior, Cassie Rap­tor, Blutch, Bil­lx et… des petits gars qu’on con­naĂ®t bien main­tenant, le duo dont tout le monde par­le ATOEM.

Gabriel Renault et Antoine Talon n’hĂ©si­tent pas Ă  mĂ©langer syn­thé­tiseur, chant, gui­tare Ă©lec­trique et boĂ®te Ă  rythmes. Le rĂ©sul­tat ? Une musique aĂ©ri­enne, puis­sante et ryth­mĂ©e. Mais au dĂ©part, les deux potes de facs n’é­taient pas des­tinĂ©s Ă  la musique Ă©lec­tron­ique. Après des repris­es de rock, le groupe dĂ©cou­vre les syn­thé­tiseurs, bricole, mĂ©lange, super­pose, et se forge alors une vraie iden­titĂ©. Depuis, ATOEM a sor­ti deux EPs, dont un, Enter The World’s Sym­me­try, sur le label Glit­ter Records. En mars 2020, ce sont eux qui avaient fait tourn­er les tĂŞtes et taper du pied lors d’un live Ă  l’oc­ca­sion du Mai­son Tsu­gi Fes­ti­val (plus de 37 000 vues). Ce qui leur avait d’ailleurs valu quelques temps plus tard l’ob­ten­tion de leur carte mem­bre du club très fer­mĂ© des Artistes Tsu­gi Ă  suiv­re.

 

Ă€ lire Ă©galement
Artiste Tsugi Ă  suivre : le duo Ă©lectro organique ATOEM

 

Aujour­d’hui, le duo revient avec un live du titre “Pre­cious Land”, le sec­ond d’une série de qua­tre au total. Pour ce retour en force, les deux Ren­nais, qu’on l’on peut aujour­d’hui con­sid­ér­er comme de véri­ta­bles couteaux-suisses de l’élec­tro, sig­nent une ses­sion hors du temps sur le plan musi­cal et visuel. “Pre­cious Land”, issu de leur dernier EP du même nom, joue sur un con­traste réus­si, fait de rythmes ten­dus glis­sants vers des sonorités trance et d’un chant pro­fond et grave qui nous rap­pelle Depeche Mode. Un mélange planant mis en valeur par le paysage mag­nifique où se sont instal­lés les deux com­pars­es pour tourn­er cette vidéo, per­du entre les dunes et l’océan.

Pro­gram­ma­tion com­plète du Panora­mas Festival

Revivez le live d’A­TOEM lors du Mai­son Tsu­gi Festival

 

(Vis­itĂ© 1 269 fois)