DR

C’est bien de passer en tout lossless Apple Music, mais là ça ne marchera pas

Apple Music a annon­cé pour juin l’ar­rivée de la tech­nolo­gie Dol­by Atmos ain­si que l’ensem­ble de son cat­a­logue disponible en qual­ité loss­less. Petit souci, les acces­soires con­nec­tés en Blue­tooth comme les écou­teurs et les casques ne peu­vent pas délivr­er cette qualité.

Airpods Max

Les Air­pods Max, ven­dus 629 euros

Petite révo­lu­tion sur les plate­formes de stream­ing : Apple Music va pro­pos­er son cat­a­logue en audio spa­tial Dol­by Atmos et en qual­ité hi-res, pour un prix d’abon­nement inchangé. Exit le FLAC util­isé notam­ment par Qobuz, la firme de Cuper­ti­no utilise son for­mat de com­pres­sion mai­son, le ALAC pour Apple Loss­less Audio Codec, qui per­met une resti­tu­tion sans perte de l’au­dio, comme la qual­ité audio d’un CD. Pour les con­nais­seurs, le loss­less d’Apple Music com­mence à la qual­ité CD, soit 16 bits à 44,1 kHz pour attein­dre jusqu’à 24 bits à 48 kHz.

Néan­moins, il y a un petit hic : les jolis (et onéreux) acces­soires d’Ap­ple comme les Air­pods, le Home­Pod ou même le casque Air­pods Max (ven­du 629 euros) ne pour­ront délivr­er cette qualité.

 

À lire également
Une façon plus immersive d’écouter nos tracks avec Dolby Atmos Music

 

Con­crète­ment, les appareils audio peu­vent restituer du loss­less, mais le Blue­tooth les reliant au télé­phone ne per­met pas de délivr­er une telle quan­tité de don­nées aujourd’hui. Les sons sont donc lus, mais au for­mat AAC car com­pressés par le Blue­tooth. La tech­nolo­gie Dol­by Atmos sera quant à elle com­pat­i­ble mais pas pour les util­isa­teurs Android, pour le moment réservée aux util­isa­teurs d’appareils Apple.

Ce qu’il faut donc retenir de ces annonces c’est surtout l’a­vancée sig­ni­fica­tive de l’un des mastodontes de l’in­dus­trie du stream­ing sur la ques­tion de la “hi-res pour tous”, ter­rain qui reste à con­quérir dans cette guerre du stream­ing. On attend main­tenant que les autres s’alignent.

(Vis­ité 4 815 fois)