Skip to main content
18 mai 2021

C’est bien de passer en tout lossless Apple Music, mais là ça ne marchera pas

par Antoine Barsacq

Apple Music a annoncé pour juin l’arrivée de la technologie Dolby Atmos ainsi que l’ensemble de son catalogue disponible en qualité lossless. Petit souci, les accessoires connectés en Bluetooth comme les écouteurs et les casques ne peuvent pas délivrer cette qualité.

Airpods Max

Les Airpods Max, vendus 629 euros

Petite révolution sur les plateformes de streaming : Apple Music va proposer son catalogue en audio spatial Dolby Atmos et en qualité hi-res, pour un prix d’abonnement inchangé. Exit le FLAC utilisé notamment par Qobuz, la firme de Cupertino utilise son format de compression maison, le ALAC pour Apple Lossless Audio Codec, qui permet une restitution sans perte de l’audio, comme la qualité audio d’un CD. Pour les connaisseurs, le lossless d’Apple Music commence à la qualité CD, soit 16 bits à 44,1 kHz pour atteindre jusqu’à 24 bits à 48 kHz.

Néanmoins, il y a un petit hic : les jolis (et onéreux) accessoires d’Apple comme les Airpods, le HomePod ou même le casque Airpods Max (vendu 629 euros) ne pourront délivrer cette qualité.

 

À lire également
Une façon plus immersive d’écouter nos tracks avec Dolby Atmos Music

 

Concrètement, les appareils audio peuvent restituer du lossless, mais le Bluetooth les reliant au téléphone ne permet pas de délivrer une telle quantité de données aujourd’hui. Les sons sont donc lus, mais au format AAC car compressés par le Bluetooth. La technologie Dolby Atmos sera quant à elle compatible mais pas pour les utilisateurs Android, pour le moment réservée aux utilisateurs d’appareils Apple.

Ce qu’il faut donc retenir de ces annonces c’est surtout l’avancée significative de l’un des mastodontes de l’industrie du streaming sur la question de la « hi-res pour tous », terrain qui reste à conquérir dans cette guerre du streaming. On attend maintenant que les autres s’alignent.

Visited 49 times, 1 visit(s) today