© capture d'écran Marine Snow

Cette plateforme va payer les artistes l’équivalent de 500 000 streams Spotify

Stream­ing, rémunéra­tion des artistes, gam­ing… Lancée le 2 juin par Tony Lash­ley, la nou­velle plate­forme Marine Snow pro­pose une nou­velle expéri­ence d’écoute. 

De la douche, au métro, au boulot, la musique est con­stam­ment dans nos oreilles. Sou­vent par Spo­ti­fy. Mais savez-vous com­bi­en sont rémunéré•es vos artistes préféré•es à chaque écoute sur Spo­ti­fy ? En moyenne 0.004 $ par écoute (oui). Autant dire des miettes lorsqu’on est un•e artiste indépendant•e. Tony Lash­ley, ancien respon­s­able du mar­ket­ing et des opéra­tions chez Blonded ‑le site de Frank Ocean- a lancé le 2 juin dernier, une nou­velle plate­forme de stream­ing alter­na­tive : Marine Snow.

La valeur d’une chan­son ne devrait pas être basée sur le nom­bre de lec­tures qu’elle obtient”, a‑t-il déclaré au mag­a­zine Res­i­dent Advi­sor. Disponible gra­tu­ite­ment sur l’App Store, la plate­forme Marine Snow paierait ain­si les artistes l’équiv­a­lent de 500 000 streams Spo­ti­fy. Com­ment cela ? L’ap­pli­ca­tion ne se base pas sur les streams, mais sur un cycle de 90 jours de titres exclusifs. L’artiste reçoit donc une rémunéra­tion fixe, quel que soit le nom­bre de streams.

Marine Snow a égale­ment pour but de créer des com­mu­nautés de fans. Et la plate­forme s’in­spire grande­ment du gam­ing : les mem­bres sont encouragé•es à rechercher des “cap­sules” (con­tenant des morceaux aléa­toires) aux­quelles ils et elles accè­dent en col­lec­tant des “éclats de pierre pré­cieuse”, obtenus en écoutant de la musique et en lisant les résumés des titres. D’autres récom­pens­es peu­vent être déblo­quées en col­lab­o­rant entres utilisateur•trices. C’est réelle­ment une toute nou­velle expéri­ence du stream qui est proposée.

(Vis­ité 747 fois)