Skip to main content
© Alexander Obukhov
21 décembre 2022

Cette série de photos de synthétiseurs perdus au milieu de nulle part en Sibérie

par Adèle Chaumette

Le compositeur et designer Alexander Obukhov a dévoilé sur ses réseaux sociaux une série de photos générées par une intelligence artificielle (IA), mettant en scène de vieux synthétiseurs abandonnés dans des marécages… Une ambiance post-apocalyptique mêlant écologie et musique électronique, parfaite pour une pochette d’album. 

Une nature qui reprend le dessus et des vestiges de synthétiseurs d’un temps passé, abandonnés en pleine campagne sibérienne : voici ce qu’a magnifiquement bien re-créé le compositeur et designer Alexander Obukhov. Entre Blade Runner (1982) et La Planète des Singes (1968), l’artiste nous dévoile une série de 24 clichés, totalement générés grâce à une Intelligence Artificielle, procédé artistique dont il à l’habitude et très présent sur ses pages Facebook et Instagram. Plus vraies que nature, les photos des synthétiseurs abandonnées ont même réussi à berner certaines personnes… qui se sont empressées de crier à la catastrophe écologique en Sibérie.

Afin de créer cette série de photos irréelle, Alexander Obukhov s’est emparé du générateur d’Intelligence Artificielle (AI) Midjourney. Ce laboratoire de recherche indépendant, hyper récent, explore de nouveaux moyens de penser, dans le but de « développer les pouvoirs imaginatifs de l’espèce humaine ». Petite équipe autofinancée concentrée sur le design, l’infrastructure humaine et l’IA, Midjourney remportait le  concours de beaux-arts « Colorado State Fair Fine Arts Competition » : grâce à l’oeuvre Théâtre D’opéra Spatial générée par une intelligence artificielle créée par Jason Allen. Cette victoire avait fait polémique, car les artistes et le jury n’étaient pas au courant de la nature exacte de l’oeuvre, par conséquent « non produite de la main de l’artiste ». Une anecdote qui soulève une fois de plus le débat autour de l’intelligence artificielle et de sa place, légitime ou pas, au sein de l’art.

 

L’intégralité des photos ici :

 

À lire aussi sur Tsugi.fr :: Vous pouvez jouer sur cette Roland TR-909 en ligne, gratuitement et facilement !
Visited 76 times, 1 visit(s) today