Skip to main content
16 septembre 2019

Le Berghain boycotté suite à un changement de politique d’entrée aux soirées Klubnacht

par Claire Grazini

Le Berghain, ce club tant fantasmé où l’on attend des heures pour un “nein”, vient de changer sa politique d’entrée. Et ça n’a pas plu à certains habitués de la nuit berlinoise. Sven Marquardt reste là, donc on aura toujours aussi peu de chance de rentrer. Qu’est-ce qui change concrètement ? Les clubbers vont devoir payer 5 euros en plus du tarif d’entrée qui s’élève à 18 euros aux soirées Klubnacht de 24 heures pour pouvoir sortir et rentrer à nouveau, ce qui était gratuit avant. De plus, ils auront désormais “un bracelet de festival merdique au lieu de nos bons vieux tampons”, selon les propos de Stanislav Yekaterynin, créateur de  l’événement Facebook lié au boycott du club.

Les abonnés aux soirées à rallonge Klubnacht ont donc exprimé leur mécontentement via cet événement dans lequel ils appellent au boycott du club du 14 septembre jusqu’au 31 octobre. Leur revendication ? Une reconsidération de cette politique jugée trop chère : “Beaucoup d’habitués qui font du Berghain le Berghain (…) n’ont pas cet argent à dépenser. Ou bien ils continueront à rester sans partir faire une pause ce qui augmentera les problèmes liés à l’abus de drogues à l’intérieur du club.” Plus de 1500 personnes ont montré leur intérêt en participant à l’événement Facebook. Sans changement de position de la part du Berghain, les clubbers souhaitent étendre la durée du boycott à trois mois. Au vu de la popularité de la boîte, il y a peu de chance que le mouvement fasse plier cette nouvelle politique.

Visited 178 times, 1 visit(s) today