Skip to main content
30 août 2012

Chronique : Plug – Back On Time

par rédaction Tsugi

Luke Vibert, vous connaissez ? Vous avez bien un disque de Wagon Christ, Kerrier District, The Ace Of Clubs, ou d’un éventuel autre de ses alias singuliers écrit en japonais quelque part dans vos cartons, non ? Si vous fouillez bien, il se peut que vous tombiez sur Drum’n’Bass For Papa, un album sorti par Vibert dans ses jeunes années (1996) sous le nom de Plug. Non plus ? Dommage. Heureusement Luke Vibert vient de retrouver un tas de morceaux inédits de ce projet interlope.

Back On Time prend le parti d’assumer l’anachronisme à fond, ce qui rend l’écoute d’autant plus fun. D’autant qu’à l’époque Vibert semblait déjà se foutre royalement des normes sonores qui nivelaient la drum’n’bass à la fin des 90’s. La maîtrise des atmosphères, l’esprit soul et le second degré dans le choix des samples : une recette proche d’un abstract hip-hop farfelu. Le titre “No Reality”, qui mélange des voix de cartoons accélérées, des breaks barges et des mélodies gondolées, est un excellent ambassadeur de cet état d’esprit, qui réussit à lui seul à justifier la pertinence et la solidité d’un tel disque. Une vieillerie rafraîchissante. (Mathias Riquier)

Back On Time (Ninja Tune/Pias)

Visited 4 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply