Skip to main content
©Colin Chazaud
10 mars 2020

Clermont-Ferrand : le club 101 cherche nouveau propriétaire

par Sylvain Di Cristo

Le club One O One (101) de Clermont-Ferrand, fer de lance de la scène électronique du centre de la France, cherche « un repreneur en capacité d’investir ». Si ça vous tente, contactez-les à cette adresse ([email protected]), cela pourra peut-être sauver des millions de vies.

Message intégral publié sur leur page Facebook :

Après bientôt dix belles et longues années pleines de musique et de fête, l’avenir du One O One apparait aujourd’hui incertain. En effet, suite à d’innombrables nuits animées par une passion et une énergie qui caractérisent si singulièrement le 101, son gérant a pris la décision de changer d’horizon, rendant ainsi celui du club compromis, car sans capital suffisant. Cette décision intervient de manière indépendante de la situation actuelle du club, qui connait une très belle saison où le public est une fois de plus au rendez-vous. De même, elle se heurte au reste de l’équipe du One O One qui est plus motivée que jamais et s’investit avec une passion inébranlable pour faire vivre, grandir et évoluer ce club qui entend défendre la musique électronique et la fête pendant encore de longues années.

Ce projet qu’est le 101 rassemble en réalité un grand nombre d’acteurs, entre artistes et collectifs, qui participent tous main dans la main à faire ce qu’est le 101 aujourd’hui, lieu incarnant ainsi un rôle de pierre angulaire pour la scène électronique clermontoise. Grâce à une passion immuable et un travail acharné tout au long de ces dix années, le club s’est affirmé comme un haut-lieu de la musique électronique rayonnant dans la France entière et même au-delà, ce qui constitue une grande chance pour cette chère ville de Clermont-Ferrand.

Et voir ainsi ce projet prendre fin de façon prématurée aurait un goût amer d’inachevé. C’est pourquoi le One O One est aujourd’hui à la recherche d’un repreneur en capacité d’investir qui, animé par une passion commune et une adhésion au projet qu’incarne le club, ambitionnerait de s’investir pour faire perdurer ce lieu. D’autant plus que le club est un projet solide qui connait un succès certain malgré la conjoncture, qui est soutenu par la plupart des acteurs et du public clermontois et qui a encore tant à offrir à la scène. Évitons que ce lieu, qui vibre depuis si longtemps aux sons des musiques électroniques, ne soit réduit au silence.

Visited 34 times, 1 visit(s) today