Vue du théâtre en plein air pendant l'édition 2014 de Coachella © Shawn Ahmed

Coachella sera sans masques, sans pass vaccinal ni tests

Alors que les clubs rou­vrent en France ce mer­cre­di 16 févri­er et qu’un pass vac­ci­nal valide à l’en­trée sera sys­té­ma­tique­ment exigé, les fes­ti­vals Coachel­la et Stage­coach seront soumis a une poli­tique dif­férentes pour leurs édi­tions 2022. Aucune mesure de pro­tec­tion con­tre le Covid ne sera mise en place durant toute la durée des festivités. 

Pro­duits par le poids lourd améri­cain du spec­ta­cle AEG Live, les deux fes­ti­vals béné­fi­cient de la déci­sion du pro­duc­teurs d’événements musi­caux de laiss­er entrée les fes­ti­va­liers sans attes­ta­tion anti-Covid quelle qu’elle soit. Ni pass vac­ci­nals, ni tests PCR ou antigéniques, ni masques ne seront exigés pour faire la fête durant les deux week-ends du 15 au 17 et du 22 au 24 avril prochain.

 

À lire également
On y était : Daft Punk à Coachella en 2006

 

Si Coachel­la n’a pas encore relayé l’in­for­ma­tion sur ses réseaux soci­aux, la nou­velle est tout de même sur le site inter­net du fes­ti­val. La déci­sion s’ap­plique con­for­mé­ment aux direc­tives locales, sus­cep­ti­bles de chang­er selon l’évo­lu­tion des poli­tiques cal­i­forni­ennes, elle-même directe­ment liées au taux de con­t­a­m­i­na­tion au Covid dans la région. La Cal­i­fornie, tout comme l’Ore­gon, le New Jer­sey, le Con­necti­cut, le Delaware et l’Illi­nois ont levé l’oblig­a­tion du port du masque depuis le 10 févri­er. Une belle nou­velle certes, mais pourvu que ça dure.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par Coachel­la (@coachella)

(Vis­ité 348 fois)