Compilation évènement : quand les légendes de Détroit remixent Funkadelic

L’his­toire com­mence à la fin des années 60 dans le New Jer­sey. Plusieurs musi­ciens dont George Clin­ton se rejoignent dans l’ar­rière bou­tique d’un coif­feur et créént le groupe doo-wop et gospel The Par­lia­ments — renom­mé plus tard Par­lia­ment. Les années s’é­coulent, et le groupe se pro­duit un peu partout, sur les routes, dans les coins les plus paumés et par­al­lèle­ment, les mêmes musi­ciens for­ment Funkadel­ic dès 1964. A la suite de prob­lèmes entre George Clin­ton, et le label de Par­lia­ment, Revilot, le groupe aban­donne son pre­mier alias pour con­tin­uer sa route sous Funkadel­ic. S’en suit une car­rière musi­cale riche en sor­ties et en ren­con­tres. Le groupe rejoint aus­si bien le batail­lon rock de Jimi Hen­drix et Sly Stone que l’épopée funk lancée par James Brown. Avec plus d’une ving­taine d’al­bums à leur act­if, Funkadel­ic tra­verse les âges et mar­que plusieurs généra­tions au pas­sage depuis Mag­got Brain (1971). On se rap­pelle aus­si du célèbre Cos­mic Slop sor­ti en 1973, que l’a­mi Moody­mann a retra­vail­lé à sa sauce ci-dessous, et plus récem­ment First Ya Got­ta Shake The Gate (2014) qui a don­né lieu à un album de remix­es avec les col­lab­o­ra­tions de Ice Cube et Kendrick Lamar.

Alors que se passe t’il quand les légen­des de la Motor City s’af­fairent à remix­er les titres du groupe mythique ? Une com­pi­la­tion évène­ment entre des edits funk, dis­co, rock, tech­no et house, prévue pour le 27 octo­bre. Au cast­ing, Moody­mann et son alias Ken­ny Dixon Jr., Mar­cel­lus Pittman, Andrés, Amp Fid­dler ou encore Under­ground Resis­tance sont ceux qui ont osé retra­vailler l’oeu­vre des Funkadel­ic. “Theo Par­rish, Carl Craig et Wajeed ont tous bossé sur des remix­es, mais ils ont eux-même sen­ti que leur tra­vail ne rendait pas assez hom­mage à l’héritage des Funkadel­ic” con­fie l’homme à la base du pro­jet, Bren­dan M. Gillen, du label Inter­di­men­sion­al Trans­mis­sions. En atten­dant la sor­tie de l’al­bum, on vous laisse saliv­er devant la track­list ci-dessous.

Track­list
Disque 1
01. Sexy Ways (Recloose Dis­co Flip)
02. You Can’t Miss What You Can’t Mea­sure (Alton Miller Mix)
03. Get Off Your Ass And Jam (Mar­cel­lus Pittman Remix)
04. Cos­mic Slop (Moody­mann Mix)
05. Music For My Moth­er (Andres Wo Ahh Ay Vocal Mix)
06. Undis­co Kidd (Gay Mar­vine Edit)
07. Super Stu­pid (Dirt­bombs Version)
08. Take Your Dead Ass Home (The Fan­ta­sy Version)

Disque 2
01. Music 4 My Moth­er (Under­ground Resis­tance Mix)
02. Let’s Take It To The Stage (Amp Fid­dler Laugh­in @ Ya Mix)
03. Stand­ing On The Verge (Antho­ny Shake Shakir & T Dancer Remix)
04. You And Your Folks (Claude Young Jr Club Mix)
05. Be My Beach (Mophono & Tom Thump)
06. You And Your Folks (Claude Young Jr Dub)
07. Let’s Make It Last (Ken­ny Dixon Jr Edit)
08. Look­ing Back At You (Ecto­morph Stripped And Dubbed)
09. Mag­got Brain (BMG Dub)

(Vis­ité 1 188 fois)