COVID-19 : FKA twigs veut lever des fonds pour les travailleuses du sexe

FKA twigs a récem­ment organ­isé une col­lecte de fonds de 30 000 £ en sou­tien aux tra­vailleuses du sexe touchées durant la pandémie de COVID-19. Elle y a déjà ver­sé 10 000 £ de sa poche.

Celle que l’on com­pare à Björk depuis son dernier album Mag­da­lene a créé cette col­lecte sur la plate­forme Gofundme.com, acces­si­ble ici. Les fonds seront rever­sés à trois col­lec­tifs de sou­tien aux strip-teaseuses : SWARM, Lysis­tra­ta et ELSC, lit-on sur le site. Ce milieu, FKA twigs le con­naît puisqu’elle a appris ses pre­miers moves sur une barre de pole dance à l’âge de 19 ans, et a tra­vail­lé très jeune comme hôtesse dans un club. Un moyen pour elle de “venir en aide aux tra­vailleuses du sexe”. Sur son compte, elle ajoute : « J’ai l’impression que le moment est venu pour moi d’aller de l’avant, de faire preuve de respect et de faire la lumière sur les défis aux­quels sont con­fron­tées les tra­vailleuses du sexe, surtout en cette péri­ode d’incertitude ».

Dans le reste de son actu­al­ité, FKA twigs appa­raît dans « Sum Bout U », dernier clip du rappeur 645AR qui endosse le cos­tume d’un abon­né au faux compte Only­Fans de la chanteuse. Un vrai troll à l’heure du buzz que con­naît la plate­forme, mélange 3.0 d’In­sta­gram et de Cha­troulette.

(Vis­ité 326 fois)