©André Villeneuve/ ©Dominic Berthiaume/ © Yann Orhan

De Bars en Bars célèbre la scène Canadienne pour sa deuxième édition

L’opéra­tion musi­cale De Bars en Bars revient pour une deux­ième édi­tion aux couleurs du Cana­da, entre la Ville Lumière et la Bre­tagne. Au pro­gramme, un line-up com­posé de cinq artistes et groupes triés sur le volet, que nous retrou­verons le 5 et 6 décem­bre au Point Éphémère à Paris, et entre le 8 et 10 décem­bre à Rennes, lors des Bars en Trans. Oui, les mêmes artistes dans deux villes différentes.

C’est donc entre Paris et la cap­i­tale de la Bre­tagne que nous retrou­verons la jolie pro­gram­ma­tion annon­cée pour cette deux­ième édi­tion de Bars en Bars. Cette année, l’évène­ment musi­cal a décidé de met­tre à l’hon­neur la musique cana­di­enne, en pleine explo­sion, en pro­posant trois artistes et groupes sin­guliers d’une scène under­ground mon­tante. Nous aurons l’oc­ca­sion de décou­vrir le col­lec­tif explosif Bibi Club et Les Shirley pour du rock à la cana­di­enne, mais égale­ment la sen­sa­tion RnB Fer­nie. OETE et Ojos, deux autres pro­jets français émer­gents, s’in­viteront à cette fête.

Rendez-vous au Point Éphémère le lun­di 5 décem­bre où l’on retrou­vera Bon Enfant, Les Shirley et Ojos. Le lende­main place à Fer­nie, OETE et le duo Bibi Club qui pren­dront le relais. Et pas ques­tion de ralen­tir la cadence pour les artistes de Bars en Bars ! À peine ses dates parisi­ennes finies, cette joyeuse troupe s’empressera de mon­ter dans un  train direc­tion la Bre­tagne pour enflam­mer les Bars en Trans de Rennes. Bon Enfant et Les Shirley lanceront une ambiance rock au Pen­ny Lane Pub, tan­dis que Fer­nie devien­dra l’hôte du théâtre du Vieux Saint-Etienne. Bibi Club clô­tur­era les fes­tiv­ité le 10 décem­bre au soir à La Place. Une ville de Rennes qui s’ap­prête donc à être sacré­ment mou­ve­men­tée, d’au­tant plus que le 7 décem­bre les Trans Musi­cales inau­gureront leur 44ème édition !

Toutes les infor­ma­tions sur cet éven­e­ment mou­ve­men­té sont à retrou­ver juste ici !

(Vis­ité 224 fois)