De nouveaux morceaux d’ABBA pour 2020 : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Abba, enfin de retour ? Le plus célèbre des groupes sué­dois, dont les tubes dis­co « Danc­ing Queen », « Water­loo » ou « Mam­ma Mia » ani­ment toutes les soirées depuis plus de quar­ante ans, devrait revenir en 2020. Alors que le groupe s’est séparé en 1982, son suc­cès ne s’est jamais démen­ti, avec notam­ment la comédie musi­cale Mam­ma Mia!, dont sont issus deux films à suc­cès, ou l’ouverture d’un musée dédié au groupe à Stock­holm. Pour­tant, aucune ref­or­ma­tion n’avait eu lieu, jusqu’à tout récem­ment.

À lire également
Tsugi Daily : Abba réunis pour deux nouveaux titres, Jacques Greene partage 48 minutes d’inédits (2018)

 

Leur retour en stu­dio avait été annon­cé par un com­mu­niqué de presse en 2018, et l’annonce de deux nou­veaux titres prévus pour décem­bre de cette même année. Mais après plusieurs reports, aucun des deux n’est encore sor­ti. Cela serait dû au pro­jet ini­tial der­rière cette ref­or­ma­tion : un spec­ta­cle basé sur la recréa­tion dig­i­tale des mem­bres du groupe (avec une tech­nolo­gie qui serait plus poussée que de sim­ples holo­grammes), pro­duit par Simon Fuller, l’homme der­rière les Spice Girls. Si ce pro­jet a don­né envie aux qua­tre musi­ciens d’enfin se retrou­ver, il com­porte apparem­ment de nom­breuses dif­fi­cultés tech­niques. D’après l’un des mem­bres du groupe, Björn Ulvaeus, inter­viewé en sep­tem­bre dernier par la radio anglaise Smooth Radio, ce seraient ces dif­fi­cultés qui causeraient le retard des nou­veaux titres : il sem­blerait que le groupe tienne à ce qu’ils soient chan­tés par leurs dou­blures virtuelles. Quant à Ben­ny Ander­s­son, il a été inter­rogé le 2 févri­er dernier par le fan­club AbbaTalk. Il ne peut tou­jours pas don­ner de date pré­cise pour la sor­tie des titres, mais avoue que le groupe vise sep­tem­bre 2020.

Si tous ces reports peu­vent user la patience des fans, la grande ques­tion est surtout : qu’attendre de ces nou­veaux titres ? Tou­jours au micro de Smooth Lon­don, Ulvaeus déclarait que ce sera « défini­tive­ment le son d’Abba », ce qui voudrait dire ce son dis­co dansant, aujour­d’hui kitsch et pour­tant si effi­cace encore, mais avec des sons et instru­ments mod­ernes. Plus loin, sur Dazed, on peut y lire que “l’un des deux est un titre pop, très dansant. L’autre est plus intem­porel, plus réflexif. […] C’est triste à la façon scan­di­nave, donc en même temps joyeux.”

Vont-ils réus­sir à créer des clas­siques intem­porels, ou bien ces titres ne fonctionneront-ils que comme des madeleines de Proust pour amoureux du dis­co ? Après tout, les tubes du groupe ont déjà réus­si à tra­vers­er les épo­ques, et il n’est pas dit qu’ils aient réelle­ment besoin d’un sup­plé­ment. D’autant plus que les titres des deux morceaux annon­cés pour­raient porter une dou­ble lec­ture tournée vers le passé : « I Still Have Faith In You » (Je crois tou­jours en toi) et « Don’t Shut Me Down » (Ne me fait pas taire). Si l’on peut red­outer autant que se réjouir d’un retour d’AB­BA en 2020, une chose est sûre, tout cela va sûre­ment rap­porter beau­coup d’argent.

(Vis­ité 879 fois)