Décès de George Floyd : “Fuck Tha Police” de N.W.A. prend 272% d’écoutes en plus

Depuis le décès de George Floyd, les mou­ve­ments de protes­ta­tion con­tre les vio­lences poli­cières et le racisme ont remis sous la lumière cer­tains morceaux emblé­ma­tiques de ces caus­es, dont “Fuck Tha Police” de N.W.A. ou “Alright” de Kendrick Lamar. 

Plus 272%, soit plus de 765 000 écoutes. Selon Rolling Stone, les écoutes en stream­ing du titre “Fuck Tha Police” du groupe de rap de Dr Dre ou Eazy E, N.W.A., ont bon­di du 27 mai au 1er, soit les jours qui ont suivi le décès de George Floyd, par rap­port aux cinq jours qui l’ont précédé. Pour accom­pa­g­n­er le mou­ve­ments Black Lives Mat­ter, la musique peut jouer un rôle impor­tant. D’une part, par l’en­gage­ment des artistes, qui sou­ti­en­nent, font des dons ou man­i­fes­tent pour deman­der jus­tice pour George Floyd, mais en faisant des morceaux des hymnes, des éten­dards. Le groupe inter­na­tionale­ment con­nu de hack­ers Anony­mous avait par ailleurs piraté les radios de police de Chica­go pour leur faire jouer le titre de N.W.A..

Si Ter­race Mar­tin s’est récem­ment asso­cié à Den­zel Cur­ry, G Peri­co et Kamasi Wash­ing­ton pour le titre protes­tataire “PIG FEET”, ce sont les anci­ennes musiques con­tes­tataires, prô­nant la lib­erté et l’é­gal­ité, la fierté d’être noir ou dénonçant les dérives du sys­tème améri­cain, qui ont réémergé sur les plate­formes de stream­ing. Out­re le clas­sique du groupe de Comp­ton, le titre énon­ci­a­teur “Don’t Die” de Killer Mike (Run The Jew­els) a lui aus­si con­nu un bond dans ses sta­tis­tiques d’é­coutes, enreg­is­trant 451% d’aug­men­ta­tion sur la même péri­ode que celle de N.W.A.. La chan­son de James Brown de 1968 “Say It Loud — I’m Black and I’m Proud” a elle con­nu une énorme aug­men­ta­tion de 455%.

 

À lire également
Mort de George Floyd : l’industrie de la musique lève le poing

 

Pour les titres plus récents, “This is Amer­i­ca” de Childlish Gam­bi­no, “Alright” de Kendrick Lamar (et bien d’autres titres de l’al­bum engagé To Pimp a But­ter­fly), avec 71% d’é­coutes en plus, ou “Free­dom” de Bey­on­cé, avec 70% en plus, sont rede­venus les odes qu’ils étaient à leur sor­tie.

(Vis­ité 272 fois)