Skip to main content
4 juillet 2018

Des platines en libre-service débarquent en Île-de-France

par Simon Brazeilles

Après les skateparks et les équipements sportifs, c’est enfin au tour de la musique de prendre possession des lieux publics. À l’Est de Paris, la commune de Lagny-sur-Marne a décidé d’installer des platines de DJ accessibles à toutes et à tous dans son Parc des Sports. Créée par l’entreprise néerlandaise Yalp, la platine Fono est fixée à du béton solide et protégée par du plastique dur pour éviter les vols et le vandalisme. Le tout est relié à la musique du téléphone portable de l’utilisateur et les hauts-parleurs situés des deux côtés fonctionnent grâce à l’énergie solaire.

Sur sa page Facebook, la ville parle d’un équipement qui « permettra aux jeunes d’apprendre, d’écouter et de créer de la musique en toute facilité ». Pour le voisinage qui pourrait être contre cette initiative, elle rassure : « Cette platine ne fonctionnera qu’à certains horaires et aura un son centralisé sur 4m. Il sera également possible de déterminer un volume maximum afin d’éviter tout désagrément sonore ! »

Lagny-sur-Marne est loin d’être la première commune française à installer des platines en libre-service. En 2016, Le Havre l’avait fait, prenant exemple sur les Pays-Bas et la Finlande.

En attendant que d’autres grandes villes suivent, Lagny-sur-Marne est accessible depuis Paris par le train P pour les plus motivés.

Pour mieux visualiser, démonstration en vidéo :

Visited 37 times, 1 visit(s) today