Skip to main content
6 septembre 2018

En écoute : « 17 Days » de Prince, nouvel extrait brut et groove de son album posthume

par Corentin Fraisse

Dans l’intimité du Kid. Au début de l’été, le Prince Estate (sa famille et ses proches) annonçait qu’un album inédit intitulé Piano & A Microphone était prévu pour la fin septembre. Neuf chansons enregistrées sur cassette en 1983 par Prince -pile entre deux albums mythiques, 1999 et Purple Rain– dans son home studio Kiowa Trail à Chanhassen (Minnesota). Après « Mary Don’t You Weep« , classique gospel également chanté par Aretha Franklin ou Nat King Cole, voici le première captation de « 17 Days ».

Ce sont six minutes d’un enregistrement brut, qui donnent directement la sensation d’être en studio aux côtés du Kid de Minneapolis et de Don Batts, son ingénieur du son. Prince est au piano en train de se familiariser avec la chanson « 17 Days », écrite la veille durant une répétition avec le groupe. « Il l’étire, passe un moment avec elle en solitaire, commente Don Batts. Prince s’en rapproche et la fait sienne. » En effet, on les entend échanger dès le début de l’enregistrement : « C’est mon écho ça? Mets-le moi normal » et progressivement, la mélodie est domptée. On entend Prince plaquer ses accords jazz bourrés de groove, enfoncer les touches, taper du pied et scatter sans vergogne, pour donner une direction précise de l’énergie désirée… Alors on a l’impression d’être petite souris et de s’immiscer dans un moment unique : la rencontre d’un artiste avec sa chanson, les premiers rapprochements jusqu’à l’apprivoisement.

Piano & A Microphone sera publié le 21 septembre chez Warner.

Visited 19 times, 1 visit(s) today