Skip to main content
7 mai 2019

En écoute : « dead girl in the pool », le nouveau morceau du phénomène norvégien girl in red

par Lolita Mang

Jeune fille en fleurs. Le projet girl in red naît lorsque Marie Ulven, originaire de Horten en Norvège, décide de produire sa propre musique et de la partager sur les réseaux sociaux. A peine âgée de 20 ans, la chanteuse et musicienne s’est déjà illustrée sur un premier EP, Chapter 1, sorti en septembre 2018.

Quelque part entre The Virgin Suicides et la très récente série SKAM, Marie Ulven chante une dream pop directement inspirée de ses amours, déceptions et péripéties. Immersion dans les sentiments radicaux d’adolescents. Entre l’amour foudroyant et la tristesse dévastatrice, girl in red présente des textes authentiques qui témoignent d’une féroce envie de vivre, sans beaucoup de recul : de quoi nous replonger dans nos propres années de rébellion. Petite icône indie, la chanteuse ne niera pas les affiliations qu’on peut lui prêter, de Billie Eilish à King Princess. De passage à Paris ce lundi 6 mai à La boule Noire, le concert fut rapidement annoncé complet. Le même jour, la Norvégienne sort « dead girl in a pool », un nouveau morceau sur la dissociation et l’angoisse au refrain entêtant. Des paroles funèbres associées à une mélodie indie entraînante, comme un humour noir bien maîtrisée. Who’s the dead girl in the pool ? 

Visited 16 times, 1 visit(s) today