© DR / Aaliyah Otchere

🔊 En Ă©coute : Ezra Collective reprend “Lady” de Fela Kuti, et c’est canon

Deux mois aprĂšs la sor­tie de leur deux­iĂšme album, les Lon­doniens de Ezra Col­lec­tive revi­en­nent avec une savoureuse reprise du “Lady” de Fela Kuti. Ce titre est extrait d’une rĂ©Ă©di­tion de Shakara (1972) par l’im­mense musi­cien nigĂ©ri­an, disque dont Par­ti­san Records s’ap­prĂȘte Ă  pub­li­er une rĂ©Ă©di­tion augmentĂ©e. 

Trois ans aprĂšs le –trĂšs trĂšs– saluĂ© You Can’t Steel My Joy et un live explosif qui avait mar­quĂ© les esprits Ă  Glas­ton­bury, Ezra Col­lec­tive a prĂ©sen­tĂ© en novem­bre dernier son deux­iĂšme album, Where I’m Meant to Be. Le quin­tet menĂ© par Femi Koloe­so (aus­si bat­teur de Goril­laz) nous entraß­naient dans un LP tran­spi­rant la chaleur, les mĂ©lodies car­rĂ©es et les ryth­miques chaloupĂ©es. On part du jazz pour voguer vers l’afrobeat, la sal­sa, mais aus­si la soul ou le reg­gae. Un album comme un con­cen­trĂ© de fouge, entre con­fi­ance froide et Ă©nergie solaire.

Le super­groupe lon­donien vient de sor­tir une reprise de Fela Kuti sur son titre “Lady”, avec pour invitĂ© la troupe de Kinet­i­ca Blo­co. Et ça tran­spire : ryth­mique instan­ta­né­ment entraß­nante, une basse Ă©purĂ©e et bien ronde, une armĂ©e de cuiv­res cha­toy­ants
 Bref c’est canon.

“Lady” ‑l’original- est issu de Shakara sor­ti en 1972, que Par­ti­san Records rĂ©Ă©dite ce ven­dre­di Ă  l’occasion de son 50e anniver­saire, avec deux bonus par Ezra Col­lec­tive ! Femi Koleoso racon­te : “Quand j’é­tais enfant, mon pĂšre avait une col­lec­tion de CD de Fela Kuti. Il les Ă©coutait dans la voiture pen­dant les longs tra­jets, explique celui qui partage le mĂȘme prĂ©nom qu’un des fils de Fela, devenu lui aus­si musi­cien Ă©mĂ©rite. À l’époque, je ne savais pas qui c’é­tait ni ce que c’é­tait, mais j’ai tou­jours su que c’é­tait ma musique prĂ©fĂ©rĂ©e Ă  Ă©couter. Deux dĂ©cen­nies plus tard rien n’a changĂ©, Fela Kuti reste notre hĂ©ros musi­cal et l’in­spi­ra­tion fon­da­trice d’Ezra Col­lec­tive. Depuis le tout pre­mier con­cert d’Ezra, nous ren­dons hom­mage Ă  sa musique. L’avoir doc­u­men­tĂ©e pour cĂ©lĂ©br­er son hĂ©ritage sur un vinyle est un rĂȘve devenu rĂ©al­itĂ©. L’oc­ca­sion Ă©tait trop spé­ciale pour la garder pour nous, mer­ci Ă  Kineti­ka Blo­co de faire par­tie de la sec­tion des cuiv­res. L’o­rig­i­nal reste imbat­table, mais j’e­spĂšre que ce remix vous fera aus­si danser.”

On attend impatiem­ment la sor­tie de cette rĂ©Ă©di­tion. Et on ne saurait que vous recom­man­der l’ex­po­si­tion ‘Fela Anikulapo-Kuti’ Ă  la Phil­har­monie de Paris, qui retrace intel­ligem­ment le par­cours du “Black Pres­i­dent”, Ă  vis­iter jusqu’au 11 juin 2023.

 

(Vis­itĂ© 432 fois)