Skip to main content
28 septembre 2018

En écoute : le nouveau DJ-Kicks instinctif et percutant par Mount Kimbie

par Corentin Fraisse

Dix ans depuis que Kai Campos et Dominic Maker se sont rencontrés pour la première fois, et ont décidé de faire de la musique ensemble pour former Mount Kimbie. Pour célébrer cet anniversaire, ils prennent aujourd’hui les rênes de DJ-Kicks et succèdent à Daniel Avery, Michael Mayer ou Matthew Dear. Loin de l’atmosphère post-punk de son album Love What Survives sorti il y a un an, le duo anglais livre ici un mix dansant et instinctif, comme un miroir de l’énergie dévastatrice qu’il dégage sur scène.

Comme toujours publié chez !K7 Records, ce nouveau DJ-Kicks est essentiellement tiré d’une série de dates partagées avec Actress. « Une expérience intéressante et stimulante » explique Kai Campos, en avouant que bon nombre des titres joués lors de ces six DJ-sets se retrouvent dans le mix. Cinquante minutes tournées vers l’avenir, déterminées par la musique que Mount Kimbie a récemment découvert : 23 titres virevoltants entre deep house, electronica, ambient, expériences techno et une large palette d’influences électroniques. Plus qu’un plan minutieusement construit, les morceaux traduisent la force impétueuse d’un véritable DJ mix. Ils renferment des batteries rugueuses, une atmosphère âpre et des ambiances sombres nées sous les doigts de Terrence Dixon, Marco Bernardi, Severed Heads ou encore Object Blue. Mount Kimbie y a également inclus un inédit : « Southgate » -quoique déjà révélé en août sur Rinse FM-, au départ inspiré par Stanislav Tolkachev et Alexis Perala, tous deux présents dans le mix. On y retrouve également des morceaux de Via App, Beatrice Dillon et Oliviers Coates, ainsi que le remix par Nina Kraviz du tube « Blue Train Lines » enregistré avec King Krule… C’est donc un mix intensément varié mais parfaitement cohérent. Car Mount Kimbie réussit à mêler -avec élégance- des rythmes dépouillées à des pistes uppercutantes, de la techno harmonique à des compositions noires, tout en faisant le lien entre l’ancien et le nouveau. Un mélange équilibré, enivrant et précieux, comme un verre de Château Petrus 1982.

Le duo enchaine avec la tournée spéciale DJ-Kicks -débutée en août- qui passera notamment en France : pour les retrouver sur scène, ça se passera à Concrete le 20 octobre et/ou le lendemain à Lyon, au Sucre.

Visited 12 times, 1 visit(s) today