En écoute : le nouvel EP surprise de Massive Attack

Après avoir annon­cé la sor­tie d’un nou­v­el EP same­di, Mas­sive Attack a dévoilé Eutopia hier. 

Dans ces trois morceaux, les pio­nniers du trip-hop invite les Améri­cains Algiers, Saul Williams et le groupe bri­tan­nique Young Fathers dans une oeu­vre engagée qui s’attaque aux prob­lé­ma­tiques actuelles.

Art­work de l’EP

« Nous avons créé un dia­logue sonore et visuel autour de ces sujets struc­turels ; à pro­pos de l’ur­gence cli­ma­tique, de l’é­va­sion fis­cale et du revenu uni­versel », a expliqué Mas­sive Attack dans un com­mu­niqué. Enreg­istré pen­dant le con­fine­ment, l’EP fait écho à la prise de con­science com­mune que le con­fine­ment et la pandémie ont per­mis, à pro­pos des injus­tices sociales et du réchauf­fe­ment cli­ma­tique. Avec ces trois morceaux mil­i­tants, Mas­sive Attack par­ticipe à l’élaboration col­lec­tive d’un monde d’après, meilleur que le précé­dent. Le choix du titre Eutopia n’est pas anodin, et fait référence à l’œuvre du penseur anglais Thomas More, Utopia, l’un des pre­miers livres à penser une autre société, idéale.

Mais Mas­sive Attack prévient, il ne s’agit pas de faire du bisounours : « L’e­sprit de cet EP, les élé­ments et idées qui le com­posent, n’ont rien à voir avec des con­cepts naïfs et utopiques, mais sont liés à l’ur­gence prag­ma­tique de créer un sys­tème meilleur ». Pour ce faire, le groupe a con­vié trois experts dont les voix reten­tis­sent façon spo­ken word dans les morceaux : Chris­tiana Figueres, autrice du texte adop­té dans l’ac­cord de Paris sur le cli­mat, Guy Stand­ing, théoricien du revenu de base uni­versel, et Gabriel Zuc­man, écon­o­miste à l’origine de la « wealth tax pol­i­cy », soit l’ISF américain.

Trois clips réal­isés par Mario Klinge­mann accom­pa­g­nent le réper­toire et nous oblig­ent à approcher Eutopia comme un pro­jet dans lequel l’audio compte tout autant que le visuel, puisque l’EP est unique­ment disponible sur YouTube – et ain­si unique­ment disponible en image.

(Vis­ité 3 258 fois)