En écoute : “Private Meaning First”, l’album hyper psychédélique de The Psychotic Monks

Psy­cho­tique par son nom et psy­chédélique par sa musique. Le groupe The Psy­chot­ic Monks a révélé, ven­dre­di, son nou­v­el album Pri­vate Mean­ing First. For­mé en 2015, le quatuor n’en est pas à son pre­mier coup d’é­clat : en 2016, il livre un EP avant de pro­pos­er un long-format un an plus tard. Deux aperçus de ce pro­jet musi­cal qui remet au goût du jour un noise rock abrasif aux sonorités crues, avec la même force pure qu’un groupe de garage rock des années 70.

Avec Pri­vate Mean­ing First, The Psy­chot­ic Monks reste sur cette même ligne. Tout au long de ce disque, l’e­space sonore se retrou­ve con­quis par des dis­tor­tions en tout genre, des bat­ter­ies explo­sives, et un chant mis au sec­ond plan, s’in­scrivant presque comme un instru­ment ordi­naire dans ces com­po­si­tions com­plex­es. Si ces sonorités explo­sives lui offre par­fois un car­ac­tère presque anx­iogène, cela est fait de façon pro­fondé­ment artis­tique, sai­sis­sant l’au­di­teur du début à la fin. Un sen­ti­ment de chaos, mais par­faite­ment maîtrisé.

Ecoutez Pri­vate Mean­ing First :

Et si vous êtes plutôt Spo­ti­fy : 

(Vis­ité 770 fois)