En écoute : Radio Elvis passe à l’âge adulte avec “Ces Garçons‐là”

Ces garçons‐là avaient leur his­toire à écrire et des vis­ages à oubli­er”. Le groupe emmené par Pierre Gué­nard dévoile “Ces Garçons‐là”, pre­mier extrait intro­spec­tif d’un deux­ième album prévu pour la ren­trée. Radio Elvis nous racon­te ses amourettes ado­les­centes, dans une chan­son à l’intensité pro­gres­sive… Et surtout inten­sé­ment roman­tique.

Ce pre­mier titre débute comme une lente balade mélan­col­ique, où Pierre Gué­nard racon­te ses années d’adolescent et de jeune homme. Il se com­pare à “Ces Garçons‐là”, à côté de qui il lui était bien dif­fi­cile d’exister, et d’entreprendre des con­quêtes amoureuses. Puis le morceau s’emballe dans une cav­al­cade tri­om­phante en mode west­ern spaghet­ti, à la Last Shad­ow Pup­pets, qui provoque en nous une sen­sa­tion grat­i­fi­ante et remet nos sens en éveil.

Le chant de Pierre est droit et clair, sans essay­er de mon­tr­er les mus­cles… Une voix au tim­bre mar­qué vac­ille entre flegme et artic­u­la­tion for­cée. “Ces Garcons‐là” illus­tre les rites de pas­sage de l’enfant asex­ué à l’adulte désir­ant. La chan­son nous laisse entrevoir une iden­tité dev­enue tou­jours plus forte : le groupe laisse voir ses hal­lu­ci­na­tions, ses rêver­ies, ses ver­tus et ses sou­venirs blessés… Ceux qui for­gent une iden­tité.

 

(Vis­ité 1 659 fois)