Skip to main content
Via YouTube Rinse France
24 avril 2024

En écoute: Tatyana Jane chez Rinse, 1 heure de mix surexcité

par Olivia Beaussier

Tatyana Jane, en grande princesse, nous offrait un set sur Rinse France. Pendant une heure, la DJ et productrice ouvre les portes de son univers prônant la diversité. Merci pour le trip musical !

La première chose qu’on se dit en écoutant ce set, c’est : « Où Ciel ai-je donc posé les oreilles ? » Tout commence soft : doux mélange entre sonorités oniriques, voix éthérées et légères percussions afrobeat dans le fond. Les plus curieux reconnaitront ‘Sea in Air‘ de Gramrcy et de grandi. Jusque là, pas de quoi s’inquiéter, une mise en jambes en douceur dans le royaume de Tatyana Jane. Puis les basses prennent le dessus, un poil jungle, surtout bien club – un avant-goût de ce que la productrice nous réserve pour plus tard. Il ne faut pas plus de 2 min 20 avant que Tatyana fasse tomber le pull, le rythme s’accélère. Et ça ne fait que commencer.

On lui connaissait déjà ce talent, mais ça ne fait jamais de mal de le répéter : Tatyana Jane sait mélanger les rythmes. Et les drums, c’est son truc. Pendant qu’une basse marque le tempo, une autre derrière ajoute les doubles croches, et une troisième vient combler les silences par des bruits métalliques tranchants. Quand on pourrait perdre la tête parmi toutes ces bribes sonores, la DJ-productrice les fait résonner en harmonie. Mais d’un coup tout s’arrête, la mélodie vaporeuse façon vocalises à la Caroline Polachek revient. Tout se superpose, se mélange à la perfection : la musique de Tatyana Jane, c’est des couches et des couches d’influence.

Cette petite pause féerique ne dure pas longtemps, les percussions s’entrecroisent et tapent fort, les textures se font plus âpres. Des samples club / culture pop se glissent, comme un mignon « Satisfaction » de Benny Benassi en milieu de set. Mais dans ce set, l’hymne de la musique club est remixé avec du hip hop puis des grosses percussions – et oui, le baile n’est jamais très loin de Tatyana Jane.

 

À lire aussi sur tsugi.fr : INTERVIEW|Tatyana Jane : ‘Je voulais que l’EP ait sa couleur, sa magie à lui’

 

Et au bout de la 38ème minute, quand on est bien chaud, les doigts de Tatyana s’activent sur les platines à base de coups secs sur les faders : la DJ-productrice repart à plus de 140 bpm comme il faut. Elle en a profité pour passer son dernier remix en date : « Vibe (If I Back It Up Remix) » de Cookie Kawaii. Le single version club, bercé de bonne basses et accompagné par la danse de Tatyana. Avait-on besoin d’en dire plus pour vous convaincre ?

Le prochain EP de Tatyana Jane est attendu pour le 31 mai sur Naafi

((PS : On attend de pied ferme la sortie de ce remix du ‘Glamorous’ de Fergie, à la 53ème minute))

Visited 216 times, 1 visit(s) today