Skip to main content
© Alex Glushenko
15 mai 2020

En Ukraine, le ciel s’enflamme pour soutenir festivals, clubs et concerts

par Arthus Vaillant

Des centaines de faisceaux lumineux ont été aperçus dans le ciel en Ukraine le 12 mai. Ces lumières visent à alerter le gouvernement sur la crise de l’industrie musicale nationale depuis la quarantaine.

Le 12 mai dernier, dans la nuit, la population ukrainienne a pu assister à un spectacle atypique. Des centaines de faisceaux lumineux ont traversé le ciel du pays. Selon IQ-Mag, environ 5 400 appareils d’éclairage ont été utilisés, tous fournis par des sociétés de location et de production. Ces illuminations ont été réalisées dans le cadre de la campagne #StopCulturalQuarantine.

Depuis deux mois désormais, l’industrie musicale ukrainienne se trouve dans l’impasse à cause de la pandémie. Dans les principales villes du pays, dont Kiev ou Odessa, des dizaines d’organisations culturelles ont joint leurs forces pour appeler le gouvernement à élaborer un plan de retour au travail de l’industrie culturelle.

«Le gouvernement n’a pas de scénario pour nous, pour plus de 250 000 personnes – artistes, acteurs, musiciens, chorégraphes, organisateurs d’événements, cinémas, agences événementielles, personnel technique lumière, son et scène, designers, opérateurs… Il existe des centaines de spécialisations et professions dans notre industrie, sans lesquelles il est impossible d’imaginer la vie culturelle moderne du pays aujourd’hui », ont déclaré les organisateurs de ces illuminations dans un communiqué.

Les faisceaux vus du sol @Alex Glushenko

Parmi les sociétés et associations concernées figurent Kyiv Music Days, organisateur de forums, conférences et concerts, les organisateurs de concert Concert.ua et Svitlo Concert, le club Stereo Plaza et les festivals UPark et Zaxidfest. Le regroupement se plaint notamment du plan étapes par étapes du gouvernement : « Il est regrettable que dans le soi-disant plan par étapes, il n’y ait pas de place et de règles pour notre métier », a déclaré Denys Rynskyi, fondateur du Event Industry Forum, dans un communiqué.

Le 29 avril, une centaine d’entrepreneurs avaient déjà manifesté dans les rues de Kiev pour demander un assouplissement des restrictions. Le gouvernement ukrainien avait ainsi assoupli les restrictions de quarantaine du 11 au 12 mai pour certaines entreprises et sous certaines conditions. Cela concernait notamment les infrastructures extérieures des bars et restaurants, ainsi que certains magasins ne dépassant pas les 300 mètres carrés. Aucune mention d’assouplissement donc des rassemblements culturels

Toutefois, selon le Kyiv Post, la quarantaine nationale, dont la fin était prévue pour le 22 mai, devrait encore durer. Le Premier ministre Denys Shmyhal et la ministre de la Santé Maksym Stepanov n’ont pas donné de nouvelles dates. Toutefois, la ministre a déclaré que les restrictions seront de nouveau assouplies à partir du 22 mai. Dans un article paru ce matin dans le Kyiv Post, le bilan matinal du 15 mai en Ukraine recensait 17 330 cas confirmés, dont 483 nouveaux, pour 476 décès.

Visited 7 times, 1 visit(s) today