Exclu : découvrez un quartier de Tokyo sur fond d’abstract hip-hop avec le projet “Horo” de Sourdoreille

Horo. Ou Hōrō. L’errance en VF. C’est un bien ambitieux pro­jet que présen­tent Sour­dor­eille et Varock Films depuis une semaine et un pre­mier épisode : faire décou­vrir dix quartiers de Tokyo, filmés à dix moments de la journée, et mis en musique par dix pro­duc­teurs inter­na­tionaux, tous styles con­fon­dus. Le mon­tage colle à la musique, et la musique colle à l’ambiance du quarti­er, si bien qu’on ne sait plus vrai­ment qui inspire quoi. C’est le but de cette errance, et un bon moyen de décou­vrir Tokyo comme on la voit rarement, loin des gratte-ciel et vit­rines kawaii. Nick­el pour pré­par­er un voy­age ou se remé­mor­er quelques balades dans la cap­i­tale nip­pone.

Pour ce nou­v­el épisode, direc­tion Hara­juku, par­cou­ru de midi à 15 heures. Le week-end, Hara­juku est le quarti­er où se retrou­vent les ados lassés de leurs uni­formes d’écoliers, qui paradent alors en cos­tumes loli­ta, cos­play et autres modes visu­al key. Mais en semaine, on a surtout affaire à des employés de bureaux bien habil­lés, à des fripes et cafés hip­sters, abrités par les érables du parc Yoyo­gi ou aux pieds de fresques street-art. Un mini-Brooklyn presque. En tout cas, c’est l’impression qu’on a en décou­vrant ce deux­ième épisode d’Horo, cette semaine habil­lé d’un morceau du beat­mak­er améri­cain DJ Men­tos. Un titre, “Toki­no”, qui ne déplairait pas au local DJ Krush.

La suite la semaine prochaine !

(Vis­ité 757 fois)