Crédits : SXM Festival

Le SXM Festival vient de lancer un appel aux dons pour venir en aide à Saint-Martin à la suite de l’ouragan Irma

A mi-chemin entre Por­to Rico et Antigua-et-Barbuda, l’île de Saint Mar­tin est con­sid­érée depuis tou­jours comme le joy­au des Caraïbes. Une diver­sité des cul­tures qui résulte de son rôle his­torique de car­refour vers le Nou­veau Monde, entre les tra­di­tions européennes ramenées par les négo­ciants français et néer­landais — aujour­d’hui, l’île est séparée en deux, le Nord est Français et le sud Hol­landais — et les Africains qui ont ramené la langue et la cul­ture d’Afrique de l’Ouest. A tout cela s’a­joutent la diver­sité des paysages, des collines ver­doy­antes à des plages de sable blanc inter­minables. Et main­tenant, on peut avoir une petite idée de ce qu’est Saint-Martin.

Il y a quelques jours seule­ment, l’oura­gan IRMA, un des plus puis­sants de l’his­toire, fai­sait son chemin à tra­vers les Caraïbes et son oeil — épi­cen­tre de l’oura­gan — touchait la petite île de Saint Mar­tin, avant de con­tin­uer son chemin vers les Etats-Unis et de rétro­grad­er au rang de tem­pête trop­i­cale. Alors que les médias s’af­fo­laient dans une course à l’ac­tu­al­ité, relayant des infor­ma­tions par­fois fauss­es, on appre­nait par le SXM Fes­ti­val que 95% des infra­struc­tures auraient été détru­ites.

En asso­ci­a­tion avec les offices de tourisme français et néer­landais, le SXM Fes­ti­val vient de lancer une col­lecte de fonds offi­cielle pour venir en aide à la recon­struc­tion de l’île, qui est dev­enue vul­nérable à la suite du pas­sage de l’oura­gan. “Nous deman­dons votre aide et votre générosité au plus vite. Notre objec­tif a tou­jours été d’ap­porter de la joie et de l’amour à cette île spé­ciale et main­tenant nous devons faire cela plus que jamais. Nous avons eu telle­ment de sou­tien de Saint Mar­tin pour con­stru­ire notre fes­ti­val et main­tenant c’est à notre tour de l’aider” ajoute l’équipe organ­isatrice du fes­ti­val à son appel aux dons. Plus de 20,000 $ ont déjà été récoltés en trois jours.

Le SXM Fes­ti­val organ­is­era en mars 2018, pour la troisième année con­séc­u­tive, un des plus grands évène­ments élec­tron­iques des Caraïbes. L’an­née dernière, plus d’une cinquan­taine d’artistes ont pu faire vibr­er l’île par­a­disi­aque durant les cinq jours du fes­ti­val. Les chanceux qui ont pu s’y ren­dre ont pu assis­ter aux per­for­mances de Âme, And­him, Black Cof­fee, Jamie Jones, Nina Krav­iz, Nico Sto­jan, Ricar­do Vil­lalo­bos ou encore Richie Hawtin, c’est dire si il y a eu du beau monde.

Pour par­ticiper à la col­lecte de fonds, rendez-vous ici.

(Vis­ité 244 fois)