Crédit photo : Nacho Juarez

Exclu : “Fish Truck” de La Fleur, irrésistible house sous stéroïdes

Par­courir le CV de San­na Eng­dahl, aka La Fleur, donne le tour­nis. Surtout quand on sait que cela fait moins de quinze ans que cette Sué­doise, aujour­d’hui instal­lée à Berlin, est active der­rière les platines. Rési­dente du mythique club Water­gate et habituée du label du même nom, fon­da­trice de son pro­pre label Pow­er Plant Records, remixée par Ken­ny Larkin, croisée dans plusieurs Boil­er Room notam­ment aux côtés de M.A.N.D.Y, Francesco Tris­tano, Richie Hawtin ou Dub­fire, signée chez Last Night On Earth (le label de Sasha où se croisent Fur Coat, Marc Rom­boy, Audio­jack, Acu­men…) ou Cocoon Record­ings, elle est égale­ment la petite pro­tégée de Carl Craig, qu’elle a remixé d’ailleurs. Le grand Carl Craig qui l’a invitée à jouer au Space à Ibiza avec lui pour une de ses soirées Detroit Love. La voilà adoubée.

Aujour­d’hui, La Fleur, dont les sets saut­ent de la house à la tech­no avec beau­coup de finesse, est à quelques jours de sor­tir un nou­v­el EP, Fish Truck. Deux-titres excel­lents qui sor­tiront ce lun­di 8 jan­vi­er — pour pré-commander, c’est par là — sur True­soul, le sous-label plutôt house de Drum­code, grosse machine fondée par son com­pa­tri­ote Adam Bey­er. Mais en atten­dant, décou­vrez en exclu­siv­ité sur Tsu­gi le morceau-titre “Fish Truck”. Au menu : un gros pied qui vous embar­que dès la pre­mière mesure, un pont qui fait plan­er, et une reprise impa­ra­ble. Bref, le titre idéal pour tout set qui souhait­erait faire danser les gens — c’est le but non ?

Et gardez un œil sur nos annonces : on est en train de vous pré­par­er de jolies choses avec La Fleur. Sus­pens !

Quant à nos amis les Suiss­es, ils pour­ront voir La Fleur jouer ce ven­dre­di 12 jan­vi­er à la Coupole Bienne à Biel dans le cadre de la deux­ième édi­tion de Madame La Nuit.

(Vis­ité 1 090 fois)