Skip to main content
12 novembre 2018

Exclu : L’Age d’Or dévoile un nouveau clip japonisant entre hip-hop et influences asiatiques

par Axel Pares

L’Age d’Or ou la violence stylisée. Le nouveau clip des producteurs français de l’Age d’Or ressemble plus à une chorégraphie qu’à la boucherie que suggérait pourtant « Kodokushi », le nom du morceau. Ce phénomène en expansion au Japon désigne des personnes mourant seules chez elles et dont les corps ne sont découverts qu’après une longue période de temps. 

Pour cette version du morceau, les parisiens revisitent le dernier single de leur album Shades Of Us et annoncent une nouvelle direction musicale tournée vers l’IDM et l’ambient. Leur recette ? Une joute perpétuelle entre traditionnalisme et modernité. Le morceau, très produit, associe une rythmique rap – drumkit et sub bass à l’appui – à des samples d’instruments asiatiques. Un mélange d’influences qui n’est pas sans rappeler la patte du beatmaker français Nodey ou encore celle de Fakear.

Niveau vidéo, le VJ du groupe, Nicolas Michel, nous propose un clip léché au pays du soleil levant. Deux samouraïs s’affrontent dans un duel de kendo, au milieu d’un décor enneigé. Entrecoupés d’images stroboscopiques, les escrimeurs virevoltent en tous sens jusqu’à l’estocade finale, qui révèlera que le guerrier se combattait lui-même. On ne voit pas trop le rapport avec un centenaire japonais en décomposition, mais c’est sans doute mieux comme ça. 

 

Visited 4 times, 1 visit(s) today