Exclu : “Redox”, la techno clubbesque de Shlomi Aber

C’est la pre­mière fois que Shlo­mi Aber appa­raît sur BPitch Berlin, le label d’Ellen Allien. Oscil­lant depuis plus d’un quart de siè­cle entre tech­no et house, le musi­cien israélien s’est rapi­de­ment habitué aux normes de la mai­son. En exclu­siv­ité pour Tsu­gi, il révèle aujour­d’hui “Redox” un morceau de tech­no puis­sant, effi­cace et ô com­bi­en dansant. Une nou­veauté qui servi­ra par ailleurs de titre d’ou­ver­ture sur Lost In Human­i­ty, son prochain EP qui sor­ti­ra ce ven­dre­di 22 févri­er.

Et autant dire qu’il s’ag­it d’une belle entrée en matière. Shlo­mi Aber lance ce disque à venir avec des kicks déchaînés, explosant à tra­vers une ligne de basse pro­fonde. Pro­gres­sive­ment, le pro­duc­teur libère les autres per­cus­sions : des cym­bales, claps et snares, qui vien­nent inten­si­fi­er ce titre encore un peu plus. Et s’il a été for­mé en tant que musi­cien clas­sique, l’artiste se con­cen­tre ici davan­tage sur la puis­sance du morceau que sur la com­plex­ité de sa com­po­si­tion. D’ailleurs, en terme de mélodie, vous ne trou­verez ici guère plus que quelques notes graves d’un syn­thé­tiseur répétées en boucle. Mais on ne s’en plain­dra pas : cette recette très directe per­met d’être pleine­ment immergé tout au long de ces 5 min­utes 49 de pure tech­no.

(Vis­ité 270 fois)