Exclu : “Zukunft”, la techno lourde et sombre de Marc Romboy

Good to be back home”. Plus de trois ans après son départ, le patron de Sys­tem­at­ic Record­ings revient sur son label avec Moon­face, un toni­tru­ant maxi de deux titres qui sort ce ven­dre­di 26 octo­bre. Quelques jours avant la sor­tie, Marc Rom­boy présente le titre “Zukun­ft” et sa tech­no lourde, en exclu­siv­ité pour Tsu­gi.

Marc Rom­boy n’a pas chômé en 2018, il était sim­ple­ment con­cen­tré sur un autre label alle­mand : le mythique Kom­pakt. Après avoir offert à Tsu­gi un mix ciselé pour un Pod­cast 507 100% Kom­pakt, il a signé le Spe­ich­er 501 avec les très mélodieux “Galaxy In An Atom” et “Elek­trisier­mas­chine” ‑en alle­mand dans le texte‑, avant de repass­er par le clas­sique avec une réédi­tion live de son mag­nifique “Voy­age de la planète”. Retour à ses pre­mières amours sur Moon­face, avec des myr­i­ades de claviers tech­no, des per­cus­sions plus sèch­es et un son défini­tive­ment agres­sif. Là où le track “Moon­face” était un voy­age stel­laire et mys­tique guidé par des syn­thés vire­voltants, “Zukun­ft” creuse un sil­lon bien plus som­bre. L’é­cho d’une basse grasse monte en puis­sance pen­dant trente longues sec­on­des, instal­lant une ambiance presque oppres­sante jusqu’à l’ar­rivée d’un kick brut. Pro­gres­sive­ment, les bass­es gron­dent, se super­posent et s’en­tremê­lent, bien­tôt rejointes par des syn­thés dis­so­nants. Com­ment ne pas être con­quis?

Plus d’in­fos sur la page Face­book de Marc Rom­boy et sur celle de Sys­tem­at­ic Record­ings

 

 

(Vis­ité 560 fois)