Skip to main content
7 février 2019

Exhibition London : le futur club londonien avec une capacité de 3 000 personnes

par Victor Goury-Laffont

Un lieu différent mais une idée similaire. Deux ans après l’ouverture de Printworks, Broadwick Venues, l’entreprise derrière le club londonien, se lance dans un nouveau projet. La construction de Exhibition London devrait démarrer ce mois-ci, avec une ouverture espérée fin 2019. Et le concept reste à peu près le même, mais en plus grand. Là où Printworks affiche une capacité d’accueil de 2 500 personnes, la nouvelle boîte devrait en contenir 500 de plus. Ajoutez-y plus de 3 000 mètres carrés, deux étages et plusieurs salles, et vous avez ce qui pourrait-être une des boîtes sensations en 2020.

Lieu choisi : les Dimco Buildings. A l’ouest de la capitale anglaise, ces édifices sont situés à côté du centre commercial Westfield London, dont l’entreprise propriétaire participe également au nouveau projet de club. Jusqu’alors fermés au public, leur empreinte dans la pop culture est néanmoins importante : c’est notamment là où a été tourné une scène de Qui veut la peau de Roger Rabbit sorti en 1988. De quoi ramener les fêtards à des souvenirs d’enfance. Et si ces lieux seront dorénavant régulièrement pris d’assaut par les noctambules en tout genre, leur fonction initiale était d’abriter une centrale électrique du métro londonien. Un récit originel ancré dans l’underground, parfait pour n’importe quel club.

Visited 13 times, 1 visit(s) today