Photo : Axel Pics

FCKNYE : Cette année encore, la plus grosse soirée du nouvel an aura lieu à Bruxelles

Pas de plan pour le 31 ? On va arranger ça… Le FCKNYE Fes­ti­val se tar­gue d’être “la plus grande fête de Nou­v­el An en Europe”. Il faut dire qu’à cette échelle, il y a peu de con­cur­rence pour cet événe­ment XXL.

Cette année, le pas­sage à 2019 se fera avec plus de 12 000 fes­ti­va­liers et une trentaine d’artistes inter­na­tionaux, étalés sur les 10 000 mètres car­rés du Palais 12 à Brux­elles. Au menu, qua­tre scènes alter­nant entre hip‐hop, tech­no, drum’n’bass et hard­core. Les ama­teurs de rap pour­ront goûter à l’insolence d’Alkpote, la bru­tal­ité de Kaaris, la folie de Loren­zo et Vald ou la tech­nique de Caballero & Jean­Jass. Les fans d’électronique prof­iteront quant à eux des sets de Boris Bre­jcha, maître de la “high‐tech min­i­male”, Dax J, catal­y­seur de tech­no sous stéroïdes, AZF, brute et sans con­ces­sion, et Dirty­phon­ics, con­nus pour leur dub­step dévas­ta­teur. Brodin­s­ki et Vladimir Cauchemar se charg­eront pour leur part de réc­on­cili­er les deux mon­des avec des mixs puisant aus­si bien dans la trap  que dans la tech­no. Enfin, les plus hard­core se fraieront un chemin jusqu’à Miss K8 et Anger­fist, pro­duc­teurs de gab­ber ukrainien et néer­landais, ou jusqu’à Van­dal, inven­teur du rag­gatek. Une défer­lante de lives, DJ sets et Vjing pour dix heures de musique en ter­ri­toire belge. Alors certes, ce n’est pas à Paris, mais faute d’équivalent français,  on se dit qu’il va bien fal­loir faire chauf­fer le Thalys.

Le FCKNYE a déjà ouvert sa bil­let­terie en ligne et regroupe toutes ses infor­ma­tions sur son événe­ment Face­book.

(Vis­ité 1 082 fois)