© Toro y Moi : Chris Maggio - FKJ : Jack McKain

🔊 FKJ invite Toro y Moi pour un “mystérieux moment” juste avant l’album

FKJ ‑aka French Kiwi Juice- dévoile un nou­veau track de son album à venir. Cinq ans après sa pre­mière galette et quelques semaines après avoir dévoilé deux sin­gles, FKJ s’as­so­cie au pro­duc­teur améri­cain Toro y Moi, au cen­tre de l’at­ten­tion depuis la sor­tie de son album Mahal

Plus qu’une poignée de jours avant la sor­tie de V I N C E N T, le sec­ond album du franco-néo-zélandais FKJ. Dans son pre­mier album, le chanteur rendait hom­mage à son nom d’artiste ; dans ce nou­veau pro­jet, c’est à son prénom que Vin­cent Fen­ton rend hom­mage. Une manière de sous-entendre la venue d’un album intro­spec­tif ? L’avenir ‑ou plutôt la musique- nous le dira. Pour patien­ter jusqu’au 10 juin, date de sor­tie du disque, c’est une col­lab­o­ra­tion avec le tal­entueux Toro y Moi que l’artiste livre.

 

Ă€ lire Ă©galement
Tsugi Daily : FKJ livre “Ylang Ylang”, un EP jazzy accompagnĂ© d’un clip

 

“A Moment Of Mys­tery” suc­cède aux morceaux “Way Out” et “Green­er”. Dans le sec­ond sin­gle, FKJ partage le mic’ avec le lĂ©gendaire groupe cal­i­fornien San­tana : un rĂŞve de gosse et un retour aux sources de l’in­spi­ra­tion de Fen­ton. Y arrivera-t-il dans ce nou­v­el album ? “Bien sĂ»r, on ne retrou­ve jamais totale­ment son enfance. Mais j’ai l’impression de pro­gress­er dans ce sens-lĂ . La musique que je com­pose aujourd’hui est plus brute, spon­tanĂ©e, ouverte aux imper­fec­tions. J’ai retrou­vĂ© l’euphorie pure, la joie de l’exploration”, dĂ©crit-il dans un com­mu­niquĂ©. Qu’il trou­ve la spon­tanĂ©itĂ© qui lui a tant rĂ©us­si sur ses deux hits com­posĂ©s dans sa cham­bre, “Mon­day Jam” et “Kasoy”, et ses pre­miers EP chez Roche MusiqueTime for a Change de 2013 et Take Off  de 2014, c’est tout ce qu’on lui souhaite.

(Vis­itĂ© 240 fois)