Grief, Dance To Death”, l’apocalypse par Madben, Rebeka Warrior et Manu Le Malin

Dans un clip à couper le souf­fle, la musique de Mad­ben, Rebe­ka War­rior et Manu Le Malin sou­tient les images effroy­ables d’un monde post‐apocalyptique. “Grief, Dance To Death” est un mes­sage de défi­ance à tout ce qui façonne notre civil­i­sa­tion.

Au com­mence­ment, c’est un sim­ple sol­dat qui par­coure sans but les plages, les villes et les champs d’un monde déserté. Seul, il redé­cou­vre chaque élé­ment du monde qui l’entoure dans cette errance con­tem­pla­tive. Puis il se retrou­ve face à un événe­ment étrange : une télévi­sion, allumée mais brouil­lée, qui lévite à un mètre du sol. Il con­tin­ue son chemin, les objets flot­tants se mul­ti­plient. Stat­ues, signes religieux, bar­ils de pét­role, usines et cen­trales nucléaires… Et soudain, les objets pren­nent vie, en par­ti­c­uli­er des armes en tout genre qui se retour­nent con­tre lui. Il tente alors d’échapper à une fin funeste et court jusqu’à attein­dre la fin de la Terre… La suite, on vous laisse la décou­vrir, ce serait dom­mage de vous spoil­er la fin de ce clip incroy­able réal­isé par Nobrain.

Grief, Dance to Death” est issu de l’album Fréquence(s) pub­lié chez Astrop­o­lis. Mad­ben est ici rejoint par Rebe­ka War­rior de Sexy Sushi et par le pro­duc­teur Manu Le Malin pour un morceau entre tech­no et hard­core, prenant et malaisant comme il faut.

 

(Vis­ité 874 fois)